Site Loader

And the winner is ?

Pour la sortie imminente du transveiver au doux nom Andromeda de chez Apache Labs, j’ai décidé de faire une comparaison entre quatre appareils qui ont la même philosophie, tous étant des SDR.
Vous me direz que cela devient la norme pour tous les TX vendus actuellement, mais ici en plus ils ont la même conception.

Je vais commencer par le plus ancien le MB1 de chez Expert-Electronics la marque russe, ensuite le Flex-6600 M de la marque américaine Flex-Radio-Systems puis celui qui sortira en septembre ou octobre l’ANDROMEDA de chez Apache Labs la marque Australienne enfin je rajouterai intercalé entre le MB1 et le Flex, le VisAir de la marque du même nom, un appareil toujours vendu puisque les mises à jour se font toujours.

MB1

MB1

C’est un émetteur-récepteur et un PC dans un seul boîtier contrairement à toute la gamme de récepteurs ExpertSDR. Il a une conception classique, développée sur plusieurs décennies, avec les techniques DUC / DDC et SDR des plus avancées et un ordinateur avec un processeur cadencé soit avec un Intel Core i5 soit avec un i7-7700.
En fait, c’est la version du logiciel ExpertSDR2 avec une interface graphique adaptée pour un écran de 7 pouces qui a été spécialement développée pour cet émetteur-récepteur. À l’heure actuelle, le logiciel fonctionne en mode RX / TX et prend en charge deux canaux de réception indépendante avec une bande passante allant jusqu’à 312 kHz. Une bibliothèque DSP développée par la société Expert-Electronics a permis d’améliorer la qualité de réception et la stabilité du logiciel.
L’ordinateur intégré est ouvert, c’est-à-dire qu’il permet l’installation d’autres logiciels selon vos besoins, tels qu’un logiciel de carnet de trafic, un logiciel de décodage des modes numérique, et bien plus encore. Vous pouvez par exemple veiller sur le DX cluster sur l’écran en connectant le MB1 sur internet grâce à son interface réseau.
Cet appareil est sorti en juillet 2016.
https://eesdr.com/en/products-en/transceivers-en/mb1-en#specifications

VisAir

Visair

Comme son homologue cet appareil russe est issu d’une nouvelle génération d’émetteurs-récepteurs SDR DDC moderne avec un ordinateur embarqué (i5). Une caractéristique distinctive de l’émetteur-récepteur est la technique moderne du traitement des données en DSP et la sortie d’informations sur un grand écran LCD couleur TFT 7 pouces (tactile capacitif) d’une résolution de 800×480. Malheureusement, on va regretter qu’il ne soit pas distribué en Europe.
J’ai posé la question à Vladimir Gordienko R6DAN (le concepteur) concernant la livraison du VisAir en Europe, voici sa réponse : « les émetteurs-récepteurs sont fabriqués en petites quantités pour principalement des acheteurs russes. L’envoi à l’étranger (douane) pose des problèmes. Tous les émetteurs-récepteurs achetés en dehors de la Russie ont été retirés personnellement par les radio-amateurs. »
Cet appareil est sorti en 2017
http://visair.ru/

Vous aimeriez peut-être aussi  Raccorder un micro à la sortie «XLR» d'une radio Flex

Flex-6600M

flex-6600M

C’est la combinaison d’un Flex-6600 et la face avant d’un Maestro.
Le point fort de cet appareil est qu’il peut facilement être utilisé en « remote ». C’est grâce en effet au système « SmartLink » que vous pouvez faire fonctionner votre radio de presque n’importe où ! Emportez avec vous  simplement un iPhone, iPad, (dommage uniquement les appareils de la marque de la Pomme) ou un ordinateur portable ou l’autre appareil de la gamme un « Maestro » et connectez-vous instantanément à votre radio sans pratiquement aucune configuration requise.
Un autre avantage des radios FLEX en général, qui est rarement mentionné, est l’utilisation de l’algorithme SSB à enveloppe-contrôlée-Hershberger (W9GR) qui augmente la puissance de conversation SSB de 2,5 dB sans les pics de dépassement SSB. Il en résulte un son puissant, propre et aide vraiment à piloter un amplificateur avec une puissance d’entrée faible.
Les récepteurs comprenant des présélecteurs, des préamplificateurs et des numériseurs de la gamme FLEX-6000 sont virtualisés sous forme de blocs matériels appelés unités de capture spectrale (SCU) rendant indépendant chaque bande (possible 4). Il peut ainsi être capable de travailler en SO2R.
C’est le seul qui n’a pas d’ordinateur embarqué.
Cet appareil est sorti en 2017.
https://www.flexradio.com/flex-6600/

 Andromeda

andromeda

Il manquait à la gamme de chez Apache Labs un appareil qui pouvait rivaliser avec ses concurrents directs.
Voici Andromeda qui intègre tous les éléments d’une radio définis par logiciel HF. Les éléments PC, écran, DSP et RF sont tous intégrés dans une seule unité autonome. Le logiciel THETIS intègre entièrement la face avant  offrant un DSP de pointe pour une utilisation de « radio conventionnelle ».
Il a été développé par une dizaine de techniciens du monde entier (VK6PH, NR0V, G8NJJ, LA2NI, AB4OJ/VA7OJ…)
On note que le logiciel Thetis a été développé à partir de l’application « PowerSDR » initialement mûri comme un produit commercial par Flex-Radio-Systems pour contrôler ses produits basés sur le SDR.
Le panneau avant comprend un encodeur VFO haute résolution, six doubles encodeurs pour une gamme de paramètres et 29 boutons-poussoirs. Ils sont programmables permettant à l’utilisateur de les réaffecter à d’autres fonctions à partir d’un menu. Un écran tactile de 7 pouces complète l’aide à la programmation du Thetis embarqué dans le PC i5 ou i7.
Cet appareil joue surtout sur le minimum de latence grâce à d’algorithmes spécifiques, des filtres antibruit spectraux créés spécialement par Warren NR0V et la suppression des harmoniques IMD3 pour l’utilisation de la ClasseA en amplification. Andromeda propose ainsi un signal pur sans distorsion et annonce -68dBm IMD sur 20M avec 100 watts.
Ici aussi comme Flex-Radio il s’agit de la version avec écran de l’ANAN-7000DLE MKII.
Sortira en septembre/octobre 2020
https://apache-labs.com/productPdf/1058_ANDROMEDA_v1.00.pdf

Vous aimeriez peut-être aussi  VisAir fabriqué en Russie

Tableau récapitulatif des points forts des quatre appareils

tableau récapitulatif
Je n’ai repris ici que les données accessibles comparées pour chaque appareil. Les autres données spécifiques ne sont pas rapportées.

And the winner is ?

Chaque appareil a ses qualités que les autres n’ont pas. Le MB1 est complet je dirai même que c’est une usine à gaz tellement il est programmable. Il est « général coverage » de 1 à 65 Mhz comme les trois autres mais il possède aussi la bande VHF.
Le Flex-6600 M est full-duplex RX/TX sur 4 bandes différentes et c’est le seul. La réception se fait sur 2 + 2 avec une largeur de bande de 312 khz pour le MB1. L‘Andromeda a beaucoup soigné la réception. Le VisAir est très bon marché et de bonne qualité, dommage qu’on ne sache pas se le procurer facilement.
Tous ces appareils sont autonomes, il faut une certaine « habitude » et une certaine « confiance » pour les faire fonctionner. Tous les boutons sont programmables mais en entrant dans le menu sur l’écran. Notez bien que cela devient une norme même avec d’autres « petits » appareils.

Difficile de les départager mais question de rapport qualité-prix je dirais que le    est le Flex-6600 M.

Sans oublier qu’il existe sur le marché de très bons nouveaux appareils qui sont tous SDR. D’après la liste de Sherwood  au 1er novembre 2019, le meilleur appareil (comme Tx/Rx) était le FTdx-101D suivit du Flex-6700 et de l’Elecraft K3S. D’autres appareils dans leurs domaines sont très performants  ; Icom-7300, le Yaesu FT-991 etc.

Photos :

  1. MB1 :https://eesdr.com
  2. VisAir : http://visair.ru/
  3. Flex-6600M : https://www.flexradio.com
  4. Andromeda : https://apache-labs.com

Vignette : Albert Müller

par Albert Müller | ON5AM | Twitter | Facebook

Cet article est la propriété du site ON5VL ©

(Visité 298 fois, 1 : nombre de visites aujourd'hui)
4+

Post Author: Albert

Laisser un commentaire