Site Loader

DXCC la Corse

La Corse est une île de la mer Méditerranée et une région française, ayant un statut spécial (officiellement « collectivité territoriale de Corse »), composée de deux départements : la Corse-du-Sud (2A) et la Haute-Corse (2B).

Après avoir fait partie pendant quatre siècles et demi de la République de Gênes (qui laissait une large autonomie à ses communautés locales), elle fut indépendante le 30 janvier 1735 et donna le jour à la première Constitution démocratique de l’histoire moderne (1755), avant d’être conquise militairement par la France lors de la bataille de Ponte Novu, le 9 mai 1769. Elle est surnommée île de Beauté.

corse-1
Carte de Corse auteur Ikonact Superficie – 8 680 Km2 et Population – 309 700 habitants

Histoire de la T.S.F. en Corse

En 1900, après sa liaison expérimentale, entre Wimereux (Boulogne/mer) et Douvres, de avril 1899, sur une distance de 50 kilomètres, G. MARCONI souhaite faire de nouvelles expériences, pour augmenter la portée de ses équipements.
Grâce à l’appui du Général FERRIE (Capitaine à l’époque !), MARCONI obtient du gouvernement français, en 1901, l’autorisation de réaliser un essai de liaison entre la côte française (Nice) et la Corse (Calvi), soit une distance de 175 kilomètres.
Un protocole est signé avec l’autorité militaire pour installer deux stations expérimentales, l’une à BIOT près de Nice et l’autre à CALVI en Corse…
À la station de Biot, la « Marconi Wireless Telegraph Company » installe un émetteur du même type que celui utilisé pour la liaison de 1899 à Douvres : ondes courtes amorties sur 300, 200 et 70 mètres.
L’antenne est fixée sur un mat de 55 mètres, et est alimentée en montage TESLA (excitation directe).
Le récepteur est équipé d’un cohéreur de BRANLY, avec enregistreur à bande papier.
Rigoureusement le même équipement sera ensuite installé, à la station de Calvi (à l’hôtel Christophe Colomb) …

Le 14 avril 1901 les essais commencent, la liaison est établie et l’expérience est un succès total.

Aucune station de TSF ne fut ensuite installée en Corse, et il faudra attendre le 4 mars 1944, pour que la France Libre du Général DE GAULLE y installe un émetteur de radiodiffusion, qui deviendra Radio Corse en 1945.

Histoire de l’émission d’amateur.

La seule station connue à ce jour est celle de EF8RAS, indicatif utilisé par A. BLANCHARD, pharmacien à Bastia, en janvier 1926, et qui indique sur sa QSL, qui est adressée à eF8JMS, qu’il est actif depuis deux ans avec les indicatif 8RA ou 8RAS.

Il faudra attendre 1948, pour que l’émission d’amateur démarre réellement en Corse. Pourquoi ?

Il faut se souvenir que l’année 1945, avec la fin de la deuxième guerre mondiale, va voir se relancer le programme du DXCC par l’ARRL, et que les militaires américains, présents en Europe, vont tout faire pour pouvoir activer de nouveaux pays.
Ainsi, les premières Dx-Expéditions vont avoir lieu à Monaco, Andorre, Trieste, San-Marino, Sardaigne, et l’idée de créer de nouveau pays va germer.
Après la Sardaigne, ils envisagent la Sicile et la Corse.
Mais la Corse est département français, sans préfixe distinctif pour attirer le DX-man.
Que cela tienne, il suffira de rajouter un suffixe FC = France Corse !
Dès 1946, F8EX se prend au jeu et monte une première Dx-expédition et sera actif en FC8EX.
Mais, il n’y a toujours pas de stations résidentes !
Enfin, en 1948, Joseph SCAMPUCCI est autorisé, depuis Bastia, sous l’indicatif F9JD, et sera suivi de Raoul NOVALLES, depuis Bonifacio, en F9QV.
Pas d’attribution par l’administration française d’un suffixe en FC.

Vous aimeriez peut-être aussi  James Brooks 9V1YC

Dans l’annuaire du REF de Septembre 1955 – 11éme édition, nous trouvons de nouveau indicatifs :

  • F9UC Jean LANFRANCHI, à Casamozza,
  • F9VQ Bernard BERTHOMIER, à Bastia,
  • F9WT Albert DOBACK, à Bastia,
  • F9YP Ernest GARCIA, à Calvi.

Les stations corses commencent à utiliser le suffixe FC.

Dans l’annuaire de 1957, deux nouveaux autorisés apparaissent :

  • F9RY Pierre SIMONPAOLI, à Bastia,
  • F9SC Giovanni NANTI, à Borgo.

A noter que quatre de ses premières stations amateurs étaient des opérateurs radios de l’aviation civile : F9WT, F9YP, F9RY et F9SC

Nous sommes en 1958. L’administration des P.T.T. refuse toujours l’usage d’un indicatif, avec le préfixe FC, mais cependant certains utilise leur indicatif, en remplaçant le F9 par un  FC9, au lieu de « F9xx/FC …
Devant cette pression des amateurs locaux, et des continentaux, français et étrangers qui venaient passer des vacances en Corse, le R.E.F. va intervenir auprès de l’administration.

En juin 1958, si les indicatifs ne sont toujours pas de la forme FCxxx, l’administration attribue la série F2C à la Corse, et les premiers indicatifs sont attribués : F2CA, F2CB, F2CL, F2CS.
Mais personne ne connaît cette particularité des indicatifs en F2C, indiquant la Corse pour le DXCC. Aussi les stations F2C utilise F2Cx/FC ou FC2Cx pour continuer à se faire connaître…
Ensuite, au fil des annuaires du REF, de 1962 à 1985, vont apparaître les stations suivantes :

En 1976, F2CC
En 1965, F2CD et F2CF
En 1971, F2CE, F2CN, F2CO, F2CP, F2CZ
En 1973, F2CH, F2CI, F2CM
En 1974, F2CG
En 1975, F2CQ, F2CR, F2CS, F2CT, F2CU
En 1976,F2CV
En 1982, F2CJ, F2CK

En 1985, suite à la création des classes de licences françaises, les préfixes français changent pour être du type FA, FB, FC, FD, FE .
La Corse perd son FC ou F2C pour se voir attribuer le préfixe officiel TK. Bien sûr, de nombreuses autres stations françaises vont être actives depuis la Corse, sans avoir d’indicatif en F2C, car non-résidents, pendant toute cette période ou ayant des indicatifs anciens en F2, F3, F5, F8, F9.

Vous aimeriez peut-être aussi  VK9WA la station à faire

(Extrait de « L’émission d’amateur en Union Française de 1920 à 1962… » par Gérard F2VX).

Radio – Clubs

TK5KP – Ajaccio – Responsable TK5EP

Relais

TK5ZCG – Relais analogique – 430.1500 – Ajaccio

TK5ZCF – Relais analogique – 145.6375 – Albitreccia

TK5ZPS – Relais analogique – 145.7375 – Patrimonio

Balises

TK5ZMV – Balise – 1296.920 – Coti – Chiavari

TK5ZMK – Balise – 144.485 – Coti – Chiavari

Indicatifs attribués

TK0, TK1, TK4, TK5, TK8 Soit environ 89 radioamateurs au 1° janvier 2013.

Préfixes spéciaux

Déjà utilisé TK2, TK7, TK8, TK9

QSO local

Ce QSO est ouvert à tous, il fonctionne tous les vendredis à : 20h30 locale sur 3 709 5 Mhz

Sites

Ajaccio http://radioamateur.tk/
Ajaccio http://www.radioamateur.tk/
Calvi  http://tk5yp.free.fr/
Corte  http://tk1cx.free.fr/
Porto – Vecchio http://tk1gc.free.fr
Ajaccio  http://www.tk5ep.tk/
Ajaccio http://tk5ae.free.fr/
Ajaccio http://jazzmanouche.free.fr/

Associations

2A     ARCS, (Association des Radioamateurs de la Corse du Sud) Association 1901 fondée en 1977. Son Président TK5EP

2B     Association Départementale de la Haute Corse. Son Président TK5AP

Diplôme de Corse

Ce diplôme est décerné à tout radioamateur (ou SWL) pouvant prouver qu’il a contacté (ou entendu) 5 stations corses résidentes différentes.
Les QSO avec des stations ayant utilisé l’ancien préfixe FC sont également valables. Les modes digitaux sont acceptés. Toutes les combinaisons sont possibles, SSB, CW/40m etc…
Les QSL, copies de QSL ou de log certifiées, copies d’écran sont acceptées. Les contacts avec les non-résidents ne sont pas acceptés.
Ce diplôme coûte 10 Euros ou 16 IRC.

Diplôme manager TK5KP – M. PELLEGRINETTI Alexandre Rés. les Golfes – Imm. le CALVI – F-20090 Ajaccio – France

corse-2
Diplôme D.U.F. Ref. 02 Corse TK

corse-3
Ref. EU 014 Corse
Ref. EU 100 Cerbicales
Ref. EU 104 Sanguinaires
Ref. EU 164 Iles côtières (Carvallo)

corse-4
Diplôme des Iles de la France métropolitaine, DIFM

corse-6

Diplôme des forts et châteaux

corse-5

corse-7

Quelques cartes QSL

Nous devons ces carte QSL à Janny ON5PO

Vignette blason Par Jprusiu — Travail personnel, CC BY-SA 4.0 et Piqsels

Avec l’aimable autorisation de Dan F5DBT

Cet article est la propriété du site ON5VL ©

(Visité 27 fois, 1 : nombre de visites aujourd'hui)

Post Author: Albert