Numérique à Liège

Numérique à Liège

Gestion des relais et du numérique à Liège

Relais

► Voici la liste officielle de tous les relais de Belgique remise à jour régulièrement. Elle se trouve sur le site de l’UBA dont voici l’adresse : Uba.be

► Voici la liste uniquement des relais de Liège à télécharger en pdf

Fichier en PDF
Les relais en Wallonie.pdf

Grâce à la structure C4FM Fusion en 70cm, on peut actuellement entrer par 6 nœuds différents ; ON0VE à Verviers, ON0LGE à Retinne (Liège), ON0RCA à Bastogne, ON0NR à Namur, ON0LUS à Athus et ON0LG à Seraing. Ils sont tous accessibles en digital sauf celui de Namur qui est en Analogique.

Organigramme du room WIRES-X de Liège depuis mai 2019

c4fm6

Ce qui est intéressant, c’est qu’une fois accédé à un nœud (ROOM) de ce groupe, il est possible de se reconnecter à un autre nœud dans le monde entier !

Pour les radioamateurs qui veulent se déplacer en Belgique et enclencher des relais dans une autre région : voici la carte des Allocation des fréquences-CTCSS pour les relais-FM en Belgique (ON), en exécution de la recommandation de l’IARU à la conférence de Tel-Aviv en 1996 pour l’usage du CTSS en Belgique.
Ce plan tient compte de la surface du pays, du relief et de la répartition régionale des relais-FM en usage.

carte CTSCC

Vu la surface du pays en la réutilisation des fréquences d’émission en ON le plan contient 3 fréquences (plus 1). (zone/référence/fréquences-CTSS/Provinces)

  • Zone 1 – A – 131.8 Hz – Anvers, Limbourg, Brabant Flamand, Brabant Wallon et la région Bruxelloise
  • Zone 2 – C – 74.4 Hz – Hainaut, Namur, Liège et Luxembourg
  • Zone 3 – E – 79.7 Hz – Flandre-Occidentale et Flandre-Orientale

A présent un petit exposé sur les relais et sur les différents réseaux. Exposé de Paul ON6DP et Jean ON4KJR lors de la réunion au Club en mars 2019.

Mais le numérique à Liège c’est aussi :

Cliquer pour agrandir

Petite info pour comprendre les passerelles mises en place pour la Province de Liège

Attention les TG de HBLINK , bien qu’ayant  les même ID’s ne sont pas les mêmes entre Brandmeister et HBLink Network. Mais certains d’entre eux peuvent être interconnectés

Relais

Liste des Dashboard disponibles :

[le 24 janvier 2021] Pour vous aider dans les modes numériques quant à la visualisation de vos transmissions en DMR/C4FM/DSTAR/M17, voici la liste des « Dashboards » actuellement disponible ainsi que les liens pour les différents serveurs ou réflecteurs :

À partir de votre Smartphone notamment :

  • L’application PEANUT (de PA7LIM) est connectée au Réflecteur YSF BELGIUM FR et à YSF EUREGIO.
  • L’application DVSwitch Mobile permet d’accéder au Serveur DVSwitch<>FREEDMR et donc à toutes les autres passerelles.

BMhttp://194.146.121.130
(La situation actuelle risque encore d’évoluer)

A Liège c’est aussi « YSF-Euregio »

Le réflecteur YSF Euregio est connecte aux quatre relais C4FM du nord de pays. Il existe aussi une passerelle entre Brandmeister TG20601 et FreeDMR TG20607.
Le trafic sur ce réflecteur est en net augmentation. Notez que il y a pas mal d´OM de la région de Brugges et Oostende QRV qui maîtrisent bien la langue française, pourquoi ne pas y allé ?
YSF Euregio est donc aussi ouvert à tous les OMs francophones et est bien multilingue.
Les connections sont visualise dans ce schéma :
 
Yves ON4LGY le 29/06

Afin de suivre l’évolution du numérique à Liège voici les principaux travaux effectués.

Ce 20 septembre 2022

Ce mardi ON6DP, ON5VDK et ON4IJ sont allés aux relais ON0LGE à Retinne pour finaliser la remise en service des alimentations et relancer le relais D-STAR opérationnel.
Ce qui a été fait :

  • Power off des relais DMR et FM/C4FM ;
  • Débranchement de la batterie de secours ;
  • Débranchement du chargeur de batterie ;
  • Un mini PC avait été placé la semaine précédente par ON5VDK pour remplacer le Zotac ;
  • Le mini PC pilote l’interface Wire-W du relais C4FM ;
  • Câblage de l’alimentation du mini PC sur une alimentation secourue (en amont du booster de tension du rack DR1-X FM/C4FM) ;
  • Placement d’un troisième bloc alimentation à découpage dont la tension de sortie est réglée sur 13,0 V et non pas sur 13,8 V ;
  • Câblage de ce troisième bloc d’alimentation sur le Power-Gate qui alimente le rack DR1-X pour le relais FM/C4FM ;
  • La tension en amont du booster du relais FM/C4FM est de 13,0 V, ce qui permet d’alimenter le mini PC par une tension appropriée ;
  • La tension en aval du booster du relais FM/C4FM est de 13,8 V, ce qui permet d’alimenter le rack DR1-X par une tension prévue de 13,8 V ;
  • Finalisation du câblage du Power-Gate et du booster de tension pour le relais DMR ;
  • Re-branchement de l’alimentation 13,8 V pour le relais D-STAR ;
  • Test de la batterie de secours 110 Ah avec un testeur de batterie Lancol micro 200 pro en mode IEC 110 A ; voir résultats d’analyse sur la photo jointe qui indique que la batterie est bonne à 100 %, que son état de recharge est de 98 %, la FEM est de 13,42 V et la résistance interne de la batterie est de 8,00 mOhms ;
  • Re-branchement de la batterie de secours avec ses deux connexions indépendantes vers les deux Power-Gates ;
  • Re-branchement du chargeur de batterie ;
  • Power on des alimentions pour les relais DMR et FM/C4FM ;
  • Power on du mini PC : OK ;
  • Power on du relais DMR : OK ;
  • Power on du relais FM/C4FM : OK ;
  • Power on du relais D-STAR : OK ;
  • Test des relais par ON5VDK et ON6DP : les trois relais sont opérationnels.

 Ce qu’il reste à faire : ajouter un appoint d’eau distillée dans la batterie pour amener le niveau de l’électrolyte juste au-dessus des électrodes.  Il était prévu d’amener de l’eau distillée, mais cela sera pour la prochaine fois.


Ce 07 septembre 2022

Aujourd’hui, ON6DP et ON4IJ sont allés remettre en service le relais ON0LG UHF de Seraing ; ce relais ON0LG UHF est donc à présent à nouveau fonctionnel depuis ce mercredi 07.08.2022 en milieu d’après-midi.

Ce qui a été constaté à notre arrivée à Seraing sur le relais ON0LG UHF :

  • Alimentation en sécurité (sortie de l’ordre de 2 Vdc) ;
  • Batterie déchargée Vdc = 3,7 V !!!
  • Chargeur intelligent CTEK MKS 10 pour batterie en position erreur ;
  • Power Gate Chunzehui F-1006 claqué sur le relais ON0LG UHF ;
  • Booster de tension OK.

Actions réalisées à Seraing sur le relais ON0LG UHF :

  • Power off et puis power on de l’alimentation, ce qui a permis d’obtenir à nouveau une tension nominale de 13,75 V à la sortie de l’alim ;
  • Reset du chargeur intelligent, ce qui a permis de relancer la charge de la batterie sous une tension de recharge de 14,5 V ;
  • Remplacement du Power-Gate par le même modèle F-1006 et qui était déjà sur pied de guerre dans l’armoire relais (suite à l’expérience du claquage de l’autre Power-Gate du relais ON0LG VHF) ;
  • Reconnexions au Power-Gate remplacé ;
  • Power on du DR1X Yaesu et tests du relais ON0LG UHF avec un portable ; résultats OK.

Ce qui a été réalisé dans l’armoire des relais ON0LGE à Retinne :

  • Remplacement du Power-Gate PG40S (qui avait une connexion Power-Pole brûlée) par deux nouveaux Power-Gates Chunzehui F-1006 ;
  • Remplacement du câble entre la batterie et l’ancien Power-Gate par deux nouveaux câbles indépendants partant chacun des cosses de la batterie respectivement vers chaque entrée « batterie » des deux Power-Gates Chunzehui F-1006 ;
  • Power off du rack DR1X FM/C4FM (vers 15h00) ;
  • Reconnexion du bloc d’alimentation (anciennement pour les deux relais DMR et FM/C4FM) sur le premier Power-Gate dédié à partir de maintenant uniquement pour le relais ON0LGE FM/C4FM ;
  • Reconnexion du Power-Gate dédié au relais ON0LGE FM/C4FM à l’entrée du booster de tension dédié au relais ON0LGE FM/C4FM ;
  • Reconnexion du DR1X FM/C4FM et power on du DR1X ;
  • Reset du mini-PC Zotac et reboot de celui-ci ;
  • Vérification des paramètres sur l’afficheur du DR1X : configuration auto FM/C4FM et Wire-X ;
  • Essais du relais ON0LGE UHF en mode FM analogique, en C4FM et en Wire-X : ok pour les trois modes après remise en service ce mercredi 07.08.2022 vers 17h30 ;
  • Reconnexion de l’entrée « batterie » du deuxième Power-Gate dédié à partir de maintenant uniquement pour le relais ON0LGE DMR ;
  • Reconnexion du Power-Gate pour le relais DMR au booster de tension prévu pour le relais DMR ;
  • Raccordement d’un cordon secteur 230 V 50 Hz pour une troisième alimentation (voir détails ci-dessous) ;
  • Placement dans l’armoire des relais ON0LGE un Power-Gate Chunzehui F-1006 de réserve sur pied de guerre.

Ce qu’il reste à faire dans l’armoire des relais ON0LGE à Retinne :

  • Ajouter un troisième bloc d’alimentation uniquement dédié au relais ON0LGE DMR ;
  • Reconnexion de cette troisième alimentation au deuxième Power-Gate dédié au relais ON0LGE DMR ;
  • Déconnexion du relais ON0LGE DMR de la première alimentation et reconnexion de ce relais au deuxième booster de tension dédié uniquement au relais ON0LGE DMR ;
  • Remise en service du relais ON0LGE DMR et tests ;
  • Reconnexion du relais D-Star sur le premier bloc d’alimentation 13,8 V.
  • Remise en service du relais ON0LGE D-Star et tests.

Quelques questions à méditer :

  • Pourquoi les Power-Gates Chunzehui F-1006 des deux relais ON0LG VHF et UHF de Seraing ont-ils claqués l’un après l’autre à quelques semaines d’intervalle ?
  • Que faut-il craindre à l’avenir en ce qui concerne les deux Power-Gates Chunzehui F-1006 qui viennent d’être installés sur les relais ON0LGE à Retinne ?
  • Les anciens OM’s utilisaient des simples relais électriques pour la commutation entre l’alimentation sur secteur et l’alimentation sur batterie et cela ne tombait jamais en panne et cela fonctionnait toujours en cas de rupture du réseau électrique.
  • Certains services de télécommunications professionnelles n’utilisent pas de Power-Gate, mais utilisent des alimentations secteurs d’une tension super précise et réglées avec une tolérance de tension d’un écart maximum de 10 mV par rapport à une tension nominale appropriée, cela pour une gestion optimale du maintien de charge des batteries.
  • Les relais modernes et les mini-ordinateurs qui y sont associés tolèrent très mal les mini-coupures de tension lors de la commutation entre l’alimentation sur secteur et l’alimentation sur batterie par un système à relais électriques.
  • Les systèmes en « OU » câblés avec deux diodes Schottky de puissance ont une chute de tension excessive pour des alimentations 13,8 V sous un courant nominal de l’ordre de 25 A.
  • Les Power-Gates à transistors MOS-FET ont une chute de tension négligeable de l’ordre de 70 mV sous un courant nominal de 30 A, ce qui est appréciable pour la commutation d’alimentations de 13,8 V.

Ce qu’il faut savoir comme informations complémentaires à propos des Power-Gates et des chargeurs intelligent pour batteries :

  • Le type de chargeurs intelligents qui ont été placés sur les batteries des alimentations secourues pour les relais ON0LG à Seraing et les relais ON0LGE à Retinne sont du constructeur CTEK, modèle MXS 10.
  • Les Power-Gates du type PG40S ou du type Chunzehui F-1006 sont équipés en standard de base d’un dispositif de charge relativement sommaire.
  • Un chargeur intelligent CTEK branché en permanence pour le maintien de la charge de la batterie pourrait être perturbé par le dispositif du chargeur inclus dans les Power-Gates.
  • C’est la raison pour laquelle, lors du premier remplacement du Power-Gate Chunzehui F-1006 sur le relais ON0LG VHF à Seraing, nous avons eu le soin ON6DP et ON4IJ d’enlever hors de ce type de Power-Gate Chunzehui F-1006 une résistance de faible valeur ohmique et d’une puissance de dissipation de l’ordre de 10 W participant à une limitation du courant de charge de la batterie.  Ainsi, le circuit de sortie du chargeur intégré au Power-Gate Chunzehui F-1006 est déconnecté tout en laissant complètement intact le circuit comparateur de tension qui réalise la commutation automatique sur batterie en cas de disparition du secteur 230 V 50 Hz.  Cette mesure conservatoire avait donc été réalisée au niveau du Power-Gate Chunzehui F-1006 qui avait été remplacé sur le relais ON0LG VHF de Seraing.  Des essais réels sur site avaient été effectués pour constater le bon fonctionnement de la commutation du Power-Gate modifié.  En ce qui concerne le Power-Gate Chunzehui F-1006 du relais ON0LG UHF de Seraing, la modification avec suppression de la résistance de puissance n’avait pas été effectuée à l’époque du remplacement de celui du relais ON0LG VHF de Seraing.  Ce mercredi 07.08.2022, le deuxième Power-Gate Chunzehui F-1006 installé pour remplacer celui qui était défectueux sur le relais ON0LG UHF de Seraing est donc actuellement en version modifiée avec suppression de la résistance de puissance.  Actuellement à Seraing, les deux relais ON0LG VHF et UHF sont donc équipés de Power-Gates Chunzehui F-1006 modifiés de façon à ne plus avoir aucune perturbation du chargeur intelligent CTEK.  Les deux Power-Gates Chunzehui F-1006 qui ont été installés aujourd’hui sur les relais ON0LGE à Retinne sont déjà modifiés avec la suppression des résistances de puissance.  Ainsi, le chargeur CTEK de la batterie des relais ON0LGE de Retinne ne peut donc subir aucune perturbation des système de chargeurs intégrés dans les Power-Gates Chunzehui F-1006 modifiés.
  • Il reste à l’avenir à observer le comportement à long terme des Power-Gates Chunzehui F-1006 modifiés et installés sur les relais ON0LG de Seraing et sur les relais ON0LGE de Retinne.

Conclusion :

ON6DP et ON4IJ vont finaliser le travail sur les relais ON0LGE à Retinne soit fin de cette semaine, soit au début de la semaine prochaine.

Nous demandons votre avis technique sur ce qui a été décrit ci-dessus à propos des Power-Gates et vous demandons de nous partager votre expérience pour ceux qui ont déjà utilisé des Power-Gates sur d’autres relais d’autres provinces.

Vos commentaires sont toujours les bienvenus.


Ce 14 août 2022

A cause d’une faille dans un des segments d’alimentation, nous avons désactivé le D-Star pour pouvoir continue avec le DMR et le C4FM, les 2 relais le plus utilisé.

Tjardick ON5VDK


Ce 20 mars 2022

Objet : Transcodage

Depuis ce soir, F4BVC et moi avons mis au point un transcodage entre D-STAR (XLX210) et C4FM/DMR sur le Serveur VPS via la clé AMBE3003 qui est ici au QRA et un serveur sous Debian en VMWare et qui transcode sur 2 canaux qui étaient libres
Nous avons fait QSO entre D-STAR (F4BVC) et moi en C4FM.
Dans les tout prochains jours, nous finaliserons la direction des flux D-Star depuis l’XLX210 pour que celui-ci soit compatible avec les autres modes via un transcodage
Par ailleurs, le serveur FreeDMR est finalisé sur le nouveau serveur VPS chez CONTABO.

Tout est « normalement » maintenant opérationnel.
J’ai dû réinstaller le serveur car il y avait des problèmes de compatibilité dans les versions . Il tourne avec la toute dernière version de FREEDMR
Un petit test de connexion de votre Pi-Star ou Openspot sur  FreeDMR_Belgium me ferait plaisir pour, ensuite, avoir votre feed-back pour savoir si c’est ok

Pour rappel :

La nouvelle IP des serveurs est   161.97.169.233

Les dashboards sont donc accessibles comme suit :

FREEDMR

YSF-BELGIUM

YSF EUREGIO

XLX210

M17-BEL

Le serveur FREEDMR retransmet maintenant le flux audio de OpenDMR sur le TG2061 et le flux du DCS011B sur le TG9 (local)
Le réflecteur YSF Belgium a un nouveau dashboard et est maintenant pourvu de l’option DG-ID permettant, comme pour DMR, de faire transiter les flux vers diverses destinations.


Ce 15 mars 2022

La migration des servers touche à sa fin. Cela est un boulot considérable puisque les 3 serveurs XLX210, FREEDMR.BE et YSFBELGiUM se trouvent sur le même serveur dorénavant, avec des services différents
Tous les serveurs sont passés de OVH vers CONTABO  (http://contabo.com/en )
Les serveurs sont plus rapides, plus performants. On dispose maintenant de 4vCore au lieu de 2 vCore auparavant. La mémoire RAM est de 8GB avec un trafic mensuel limité à 32 TB

Quelques informations :

FREEDMR : Adresse du Dashboard :   http://freedmr.be:8082

                           Tous les TG sont disponibles

XLX210 :  Adresse du Dashboard :   http://freedmr.be/xlx

                               Module A –  TG 91

                               Module B – TG2062

                               Module C – TG206

                               Module D – TG20600 (YSF-BELGIUM FR)

                               Module E –  TG20607  (YSF-EUREGIO)

                               Module F – TG2061

                               Module H – TG20800 (YSF France)

                               Module V – TG20400

                               Module W – TG20612 (WAASLAND)

                               Module X – TG20426

YSF BELGIUM : Adresse du Dashboard :   http://ysf.freedmr.be  (à noter que ysfbelgium.be  n’est pas encore configuré mais le sera bientot)

                               Note : YSF Belgium tourne maintenant sous la dernière version des réflecteurs YSF avec les DG-ID selon les flux que l’on veut obtenir.

                               Le DG-ID par défaut est le 11

                               Les DG-ID disponibles sont repris sur le dashboard en bas de la page en regard de « Active Streams »

                               DG-ID  9 = Local
                                            11 = Liege
                                            12 = Namur
                                            13 = Luxembourg
                                            14 = Hainaut
                                            71 = YSF France
                                            74 = YSF Wallonie
                                            75 = YSF BE-FRANCOPHONE
                                            90 = Local 1
      (Une évolution des configurations aura encore lieu)

Sur FreeDMR sont aussi configurés les flux venant du réflecteur XLX210 (module A à X)

Les QSO du FreeDMR TG 20600  sont retransmis sur XLX210D ainsi que sur YSF BELGIUM et sur DMR EUROPELINK (sur le TG2062 sur Europelink)

A noter que les OM disposant d’un Pi-Star ne doivent normalement rien faire si ce n’est faire une mise à jour. Les listes ont été adaptées. C’est d’ailleurs pour cette raison que la migration a pris un peu plus de temps.


Ce 26 mars 2022

Le relais VHF 145,650 MHz a été remis en service le samedi 26.03.2022 et donne entière satisfaction. Voici ce qu’il fut réalisé :

Le relais ON0LG VHF et le relais ON0LG UHF sont tous les deux opérationnels sur alimentation secourue. Chaque relais dispose de sa propre alimentation secteur 13,8 V, de son propre power gate et de son propre booster de tension 12V vers 13,8 V. La batterie 12V et son chargeur sont communs aux deux relais ON0LG.

La puissance RF out de sortie des deux relais ON0LG (VHF etUHF) avant duplexeur est respectivement de 50 W (mesurée avec précision).
ON0LG VHF : DR1-X en puissance MID + atténuateur de 3 dB + linéaire Mirage VHF B3016G (gain 8 dB ; Pmax 160W) avec Pin 7,5 W (+39 dBm) et Pout 50 W (+47 dBm) ;
ON0LG UHF : DR1-X en puissance MID + atténuateur de 3 dB + atténuateur de 5 dB + linéaire Mirage UHF D1010 (gain 13 dB ; Pmax 100W) avec Pin 2,5W (+34 dBm) et Pout 50W (+47 dBm).
Les atténuateurs sont du type coaxial DC – 3 GHz 50 W type N ML type N FM.

Les deux DR1-X sont en puissance MID pour soulager leur PA respectifs.  Le même paramétrage de puissance MID a été adopté pour les deux DR1-X afin d’harmoniser la puissance de sortie de ceux-ci et d’éviter toute confusion de puissance entre les deux racks DR1-X. Les linéaires VHF et UHF sont alimentés en 13,8V nominal et sont placés sur alimentation secourue comme décrite ci-dessus.

Un filtre passe-bande VHF à 3 cavités hélicoïdales a été placé sur l’entrée de la partie RX du DR1-X de ON0LG VHF.  La perte d’insertion de ce filtre est de 0,4 dB à 145,050 MHz et la réjection du signal hors bande est de 77 dB à 100 MHz.

Les atténuateurs ont un effet « d’isolateur » HF pour que le PA des DR1-X voient à leur sortie PA respective une impédance résistive pure à large bande, les mettant ainsi dans des conditions de maximum de stabilité en éliminant tout risque de spurious près du pied de la porteuse qui pourraient survenir si leur PA était sur une charge réactive à large bande (entrée des cavités du duplexeur).


Ce 17 octobre 2021

Nous sommes actuellement en maintenance du répéteur ON0LG VHF 2m situé à Seraing. Le but premier est d’installer une alimentation secourue sur batterie avec un Power Gate et un Booster de tension 12V – 13,8V.

Le 2ème but, et non des moindres, est d’installer un nouveau filtre sur la partie RX du DR1X.

Le 3ème but est d’installer un amplificateur linéaire 50 W à la sortie TX du DR1-X afin de diminuer la puissance de sortie du DR1-X par mesure conservatoire et ainsi ne pas trop solliciter le PA du DR1-X à long terme.

Actuellement, le filtre RX de réjection du 88-108 MHz de ON0LG VHF est un filtre passe haut elliptique du 11ème ordre dont la fréquence de coupure est de 130 MHz (fabrication ON4IJ dans un boitier de filtre Procom militaire). La réjection de ce filtre est de -82 dB à 108 MHz et a une perte d’insertion de -1,3 dB à 145,050 MHz.

Ce filtre passe-haut va être remplacé par un filtre passe-bande à 3 cavités du type hélicoïdal (Helix Filter) à haut coefficient de surtension (High Q).  Ce filtre BPF2M professional High Q filter est fabriqué par JG Technology de Bologne, Italie.

L’atténuation est de -79 dB à 100 MHZ.  La perte d’insertion est de 0,5 dB à 145,050 MHz et le return loss S11 est de -30 dB à 145,050 MHz. On appréciera l’adaptation d’impédance de ce filtre visualisée sur l’abaque de Smith à la dernière pièce jointe.


Il y a quatre arguments pour installer ce nouveau filtre :

  1. Diminuer la perte d’insertion du filtre à 145,050 MHz (passer de -1,3 dB à 0,5 dB), soit un gain en sensibilité du système de 0,8 dB.  C’est toujours cela de pris comme bonus pour améliorer le MDS (Minimum Discernable Signal).
  2. Conserver une atténuation appréciable de la bande FM de 88 à 108 MHz.  Le filtre hélix High Q a des performances quasi équivalentes que l’ancien filtre, c’est-à-dire de l’ordre de 80 dB.  Le signal perturbateur à 100 MHz (radio LFM, anciennement radio Panach) est de +10 dBm et sera donc à un niveau de -70 dBm, ce qui ne désensibilise pas la partie RX du répéteur.
  3. Diminuer la bande passante du RF Front End de la partie RX du DR1-X de plusieurs centaines de MHz avec l’ancien filtre passe-haut vers une bande passante correspondant à celle du nouveau filtre Helix High Q de 6 MHz.  Cela va donc diminuer le smog HF à large bande à l’entrée RX du DR1-X.  Le noise floor sera donc diminué puisque celui-ci est fonction de la bande passante à l’entrée RX (e noise = racine carrée de 4KTRB).  Par voie de conséquence, on améliore le rapport signal sur bruit de la partie RX du répéteur ON0LG.  Le niveau du Squelch du DR1X pourra ainsi être réglé à un niveau plus bas que celui qui est réglé actuellement.
  4. Le filtre Helix High Q est de dimensions réduites et se loge parfaitement en dessous de la partie RX à l’intérieur du DR1X (en dessous du berceau du RX) à la place de l’ancien filtre.

Les connecteurs TNC sur les câbles de liaison en RG400 (pour l’ancien filtre RX) devront être remplacés par des connecteurs type N car le nouveau filtre est équipé d’origine avec des connecteurs type N.

Un câble de liaison RG400 sera installé entre la sortie TX du DR1-X et l’entrée du linéaire.  Un atténuateur de puissance (50 W coaxial) de 1 ou 2 dB sera installé entre la sortie TX du DR1-X et l’entrée du linéaire de façon à ajuster la puissance de sortie du linéaire à 50 W et pas plus.
Le linéaire qui sera installé sur le répéteur ON0LG VHF est du type Mirage B 3016 G.  Nous disposons déjà de ce linéaire (Paul ON6DP).
Les cavités Wacom BpBr du duplexeur de ON0LG VHF seront contrôlées sur site avant la remise en service au moyen d’un analyseur de réseau vectoriel HP 8753C.

Tout cela demande du travail de préparation avant la remise en service du relais ON0LG VHF.

Jean-François ON4IJ


Ce 15 décembre 2020

En effet, force est de constater que de plus en plus de radioamateurs sont connectés en Gateway sur le Réflecteur de liège. On y trouve des OM’s du Hainaut, de Namur, de Liège ou du Luxembourg.
La connotation « Liège » peut cependant heurter certains alors que l’esprit est plutôt au rassemblement.
Après réflexions si le nom changeait, que cela change-t-il pour vous ? Presque rien…
La décision est prise, dans la liste des Réflecteurs YSF vous ne trouverez bientôt plus le nom de  « YSF Liege » mais celui de YSF BELGIUM FR ou simplement BELGIUM FR
Donc, dans les prochains jours, si vous avez un problème pour vous connecter, faites une recherche dans la liste des Réflecteur YSF pour choisir le bon.
Il en sera de même pour Pi-Star, Openspot, DV4, DUDSTAR, DVSwitch…


Ce 5 décembre 2020,

merci Saint Nicolas !

Aujourd’hui, ce 5 décembre 2020, le grand Saint-Nicolas en prévision du 6 décembre est venu déposer une nouvelle armoire à Retinne pour les trois relais radio ON0LGE.

Trois OM’s ont participé à la remise en service sur place de ON0LGE à Retinne : ON5VDK, ON6DP et ON4IJ.

Voici quelques photos de la nouvelle armoire ON0LGE et de son alimentation secourue par batteries pour le DMR et le FM/C4FM, ce qui fera des relais stratégiques pour les activités B-EARS en cas de nécessité.

La nouvelle armoire est très compacte et est complètement refermée avec des panneaux latéraux et une porte vitrée fermant à clef. Le panneau arrière est ajouté pour une prise d’air et le sommet de l’armoire doit accueillir très prochainement un plateau avec plusieurs ventilateurs.  Tout le matériel radio est donc bien à l’abri dans cette nouvelle armoire.  L’espace disponible à l’intérieur de l’armoire a été particulièrement bien optimalisé : l’armoire est pleine comme un œuf, comme on dit chez nous. (cliquez pour agrandir les photos)

Photos (ON4IJ) :

  1. Ancienne armoire ; visite de ON7PC qui a donné de bons conseils à l’équipe des relais de Liège pour l’amélioration des performances de ON0LGE ;
  2. Vue latérale de l’armoire avec ON5VDK et ON6DP pour la remise en service des relais ;
  3. Vue arrière de l’armoire ;
  4. Vue des batteries de secours (DMR et FM/C4FM en 12 V avec chargeur électronique et Wireless Antwerpen en 24 V avec alimentation Power Over Ethernet). 
  5. Vue de face de l’armoire ;
  6.  Armoire avec porte vitrée à fermeture à clef ;

Il y a du monde à l’intérieur de l’armoire :

  • Bandeau disjoncteur de protection 230 V, compteur et alimentations auxiliaires ;
  • Rack boitier fibre optique (Wireless Antwerpen) ;
  • Rack routeur RJ45 (Wireless Antwerpen) ;
  • Rack AIS (Automatic Identification System) : traffic maritime en temps reel (VHF TDMA, modulation GMSK) ;
  • Rack DMR ;
  • Filtre passe-bande à 4 cavités (Procom) RX DMR ;
  • Duplexeur à 6 cavités (Procom) DMR ;
  • Rack DR1-X FM/C4FM Fusion ;
  • Interface HRI-200 pour le DR1-X ;
  • Filtre passe-bande à 4 cavités RX (Procom) FM/C4FM ;
  • Duplexeur à 6 cavités (chinois et d’excellentes performances) FM/C4FM ;
  • Ordinateur Zotag (sera substitué ultérieurement par un ordinateur PC) ;
  • Transceiver pour l’APRS ;
  • Interface APRS ;
  • Diplexeur (Comet CF-4160N) FM/C4FM et APRS ;
  • Ordinateur PC ;
  • Rack CFI : hub/switch RJ45 Port Manager (Wireless Antwerpen) ;
  • Deux blocs d’alimentations 13,8 V (dont un est secouru par batterie via un Power Gate) ;
  • Un transceiver pour le POCSAG (Pager) ;
  • Rack répéteur D-STAR ;
  • Rack contrôleur D-STAR ;
  • Duplexeur à 6 cavités (BpBr Cellwave) D-STAR ;
  • Diplexeur (Comet CF-4160N) D-STAR et AIS ;
  • Power-Gate pour la commutation automatique de l’alimentation 13,8 V sur batterie en cas de disparition du 230 V ;
  • Deux boosters de tension 12 V – 13,8 V dont le 1er alimente le relais DMR et le 2ème alimente le relais FM/C4FM ;
  • Un boitier répartiteur d’alimentation 13,8 V avec connecteurs Power-Pole ;
  • Un bloc multi-prises 230 V.

Tous les raccordements entre les éléments radiofréquences sont effectués en câbles coaxiaux à doubles blindages avec isolant téflon (RG-400 ou similaire en version « semi-souple ») et tous équipés de connecteurs type N.  Les câbles coaxiaux à la sortie d’un duplexeur et des deux diplexeurs qui sont raccordés vers les feeders d’antennes sont réalisés en câble Ecoflex 15 avec connecteurs type N.  Le feeder du DMR est un câble 7/8 de pouce et les feeders FM/C4FM et D-STAR sont des câbles 1/2 pouce. Les antennes sont toute bibande VHF/UHF dont une X30 et deux X50 placées à différentes hauteurs du pylône situé à Retinne.  Il reste à installer une 4e antenne sur le pylône pour le POCSAG.

Tous les câbles coaxiaux réalisés ont été mesurés et contrôlés au moyen d’un analyseur de réseau vectoriel.  C’est au moyen de ce même appareil de mesure que les diplexeurs, les filtres passe-bande à cavités et les duplexeurs ont été réglés ou contrôlés.

Lors de la remise en service ce 05 décembre, quelques QSO de test ont eu lieu, entre autres avec ON7PC, ON4MAX, ON5ADA et ON5VDK en DMR.  Il est à remarquer que ces QSO ont été réalisés soit en mobile depuis Saint-Antoine (ON7PC), soit en portable avec 500 mW (ON4MAX) aussi depuis Saint-Antoine (près de Werbomont) avec un QSA 5 fort et clair.

L’équipe des relais de Liège invite tous les OM’s à tester les trois relais ON0LGE de Retinne et de nous communiquer vos reports de QSO.


 Ce 7 novembre 2020

Réaménagement de ON0LGE

Aujourd’hui, ce samedi après-midi quatre OM’s sont allés à Retinne pour le démontage temporaire des trois relais ON0LGE. Voici quelques photos souvenirs avec ON5VDK Tjardick, ON4LRG Robert, ON6DP Paul et ON4IJ Jean-François à l’appareil photo.  Belle journée ensoleillée ; la météo est idéale (froid et sec) pour transporter des électroniques radiofréquences.

 on0lge

ON5VDK brandit une indispensable clef plate de 8 mm.  ON4LRG n’avait pas amené une antenne X50N mais bien une brosse qui est appuyée sur le shelter.  ON6DP est au grand air sans masque.  Hi.

 on0lge

Le matériel est soigneusement déposé sur des étoffes, prêt pour le transport vers les laboratoires et ateliers des OM’s à leur QRA respectif.  C’est maintenant que le travail de maintenance de ces trois relais commence.  Heureusement, déjà beaucoup de choses ont été préparées depuis quelques semaines.  Stay tuned.

 on0lge

Nous avons été très bien accueillis par le voisin qui nous a offert sur place le thé à la menthe, des dattes aux noix et des amendes douces.  Merci cher voisin pour cette sympathie.


Belgium-FR

La connexion des relais C4FM sur la room Wires-X Liege ( #27259) voit de plus en plus de relais et d’oms intéressés à faire des QSO entre les différents relais voire nodes personnels en PDN.
Le contact entre OM de différents coins de notre belle Wallonie nous est nécessaire et surtout en cette période. Il y a tellement de protocoles de communication que chacun part un peu de son côté et nous ne nous entendons plus…..
Dorénavant, la room BELGIUM-FR  a été créée (le pendant de BELGIUM-NL). Elle portera toujours le même ID Room (27259)  
Actuellement la connexion à BELGIUM-FR rassemble 6 relais  ON0LG, ON0LGE, ON0RCA, ON0LUS, ON0VE, ON0LRG.
Peut-être êtes-vous aussi intéressés à connecter votre relais via Wires-X  BELGIUM-FR ?
A noter que la Room BELGIUM-FR est connecté aussi par Bridge à d’autres systèmes (Reflecteur YSF, YCS206/FCS20618, XLX210 D-STAR, HBLINK Belgium,….)  Un réflecteur M17 est aussi en expérimentation.

Si vous n’êtes pas encore connecté à WiresX :

Que vous faut-il ?

  • Une interface YAESU HRI-200   (env. 80 euros) ;
  • Une connexion internet ou 4G.

Ce 21 août 2020

Une nouveauté sur le réflecteur YSF-LIEGE

En effet, le réflecteur YSF-LIEGE est connecté au serveur européen des Réflecteurs YSF Fusion et identifié comme BE-YSF-LIEGE.
Concrètement : Une room WALLONIE est créée sur ce serveur et a un DG-ID # 11 (comme vous pourrez le voir en bas à gauche de l’écran)
Donc…. Les QSO’s en DMR qui seront fait sur le réseau HBLINK sur le TG20600 , repasseront automatiquement sur le réflecteur YSF-Liege mais également sur le serveur EUROPELINK .
L’ YSF-Réflecteur LIEGE sera identifié sous l’appellation BE-YSF-LGE  comme vous pouvez le voir à droite de l’écran (seuls 10 caractères sont permis dans l’identifiant)
Le transcodage DMR<>YSF se fait par les passerelles existantes mises en place précédemment.
Si vous émettez au départ en DMR , vous serez identifié comme utilisant un FTM-100D.
Pour les OM’s qui rentre en C4FM sur le réflecteur YSF-LIEGE, ils seront automatiquement aussi streamés (= le flux audio passera) sur le serveur européen EUROPELINK.
Par ailleurs pour ceux qui souhaitent se connecter sur le TG20800 du réseau HBLINK, il y a aussi une passerelle entre EUROPELINK et YSF-France   (DG-ID 12)
Dashboard :  http://europelink.pa7lim.nl


Ce 1er mars 2020

Les connexions entre DVswitch, YSF et HBLINK et YSF Liège ont été améliorées depuis ce 1er mars 2020.
(N’oubliez pas les 2 ou 3 sec de commutation de tous les serveurs interconnectés entre le moment du PTT et le début de la transmission vocale).

Ce qui est en fonction :

  Le DVSwitch mobile : vous permet, à partir de votre GSM, SANS RIEN D’AUTRE (ni hotspot, ni OpenSpot ni,…) de rentrer dans le réseau DMR, P25, NXDN ou YSF.
(Chez nous le TG2062 pour le DMR et l’YSF Liège sont utilisés).

– Afin de pouvoir tracer les flux venant de votre GSM et réinjectés dans le réseau,  il est nécessaire de demander qu’un PORT PERSONNEL soit attribué au radioamateur qui veut utiliser le DVSwitch mobile, comme seul, le GSM est nécessaire (il y aurait trop de tentations)

– Il est le même pour le flux en RX et TX qui est composé de 5 chiffres commençant par 46xxx.

– Si tout c’est bien passé une fois connecté au réseau vous aurez un popup  USRP :REG :OK  

DVSwitch mobile est interconnecté avec : Le réseau HBLINK Belgium  (HBLINK.Net compte actuellement des serveurs en EA, HI, ON, KP4, CN, FR, LU, HB9, I, LZ, G, GW, SP)
Il est aussi interconnecté avec le réflecteur YSF Liege et l’IPSC2 Belgium. http://belgique.hblink.fr/

Le réseau est constitué en étoile avec des dédoublements de routage a contrario de Brandmeister qui est organisé sous forme pyramidale.

Un article est disponible sur le site pour la configuration https://on5vl.org/appli-dvswitch/

Attention :

Les possesseurs de smartphone iPhone ne peuvent pas utiliser le DVSwitch. Seuls les smartphones sous Android ou EMUI peuvent l’utiliser. Voici l’adresse où télécharger l’application
https://play.google.com/store/apps/details?id=org.dvswitch

Cependant, il existe une alternative pour les possesseurs d’iPhone mais la portabilité ne pourra pas être réalisée. Pour cela, il vous faudra utiliser BlueStacks Multi  (
https://www.bluestacks.com/fr/)  ou  NOX Player https://www.01net.com/telecharger/windows/Utilitaire/ ce sont 2 émulateurs Android qui tournent sous PC. Une fois le programme lancé, vous pourrez télécharger DVSwitch Mobile sur Play Store et vous pouvez vous connecter aux quatre réseaux ci-dessus moyennant un micro-casque pour votre PC  !

— Le mode D-Star n’est actuellement pas supporté.

  YSF Liège :  Réflecteur YSF/C4FM sur lequel il est possible de connecter son Hotspot, Pi-Star et OpenSpot. Il est connecté avec les mêmes serveurs que les autres ci-dessus bien sûr   Il est hébergé sur un VPS chez OVH.

   HBLINK : Serveur Belge du réseau HBLINK est hébergé sur le même serveur que celui du réflecteur YSF .

Les nombreux serveurs HBLINK sont repris dans la liste de vos Pi-Star merci à MW0MWZ et pour Openspot2 merci à HA2ON.

La configuration peut compter autant de « slot user » qu’il peut y avoir de user désireux de se connecter.


Ce 8 mai 2019

Sur ON0LG en 70cm (439.475 / 431.875) diverses possibilités ont été installées et configurées

Voici ses quelques caractéristiques :

  • Puissance max. 50w ;
  • Situation : Tour Europe à Seraing. Loc. : JO20SO ;
  • Mode : NFM et C4FM (auto commutation) et Wires-X ( Room Liège ID# 27259 ) ;
  • CTCSS en FM : 74.4 Hz.

Ce 23 avril 2019

Le relais ON0LG (145.650 / 145.050) est opérationnel.

Voici ses quelques caractéristiques :

  • Situation : Seraing JO20SN ;
  • Fréquence de sortie TX : 145,650 MHz (canal RV52) ;
  • Shift : -600 kHz ;
  • Modulation : FM analogique + C4FM Digital Voice;
  • CTCSS FM analogique : 74,4 Hz ;
  • C4FM : Room de Liège ;
  • Puissance RF TX : 50 W ;
  • Puissance à l’antenne : 25 W (en tenant compte des pertes d’insertion du duplexeur et du feeder) ;
  • Antenne : polarisation verticale bi-bande VHF-UHF X50N
  • Gain antenne : 4,5 dBi, c’est-à-dire 2,35 dBd ;
  • Puissance apparente rayonnée : 43 W ;
  • Altitude : 245 m AMSL ;
  • Hauteur d’antenne par rapport au sol : 110 m ;
  • Répéteur Yaesu DR-1X ;
  • Duplexeur BpBr avec Stubs Wacom WP-641 modifié avec 6 cavités ;
  • Filtre RX éliminateur de bande FM 88-108 MHz : -75 dB de réjection à 108 MHz, perte d’insertion de -1,3 dB à 145,050 MHz ;
  • Feeder d’antenne : coax. ½ pouce, longueur d’environ 25 m ;
  • Sensibilité de la partie réceptrice en FM analogique pour un rapport SINAD de 12 dB : -118 dBm en tenant compte des pertes d’insertion du duplexeur, du feeder d’antenne et du filtre RX éliminateur de bande FM 88-108 MHz (sans tenir compte du gain de l’antenne).

D’autres détails des caractéristiques du répéteur ON0LG VHF 145,650 MHz paraîtront sur le site Internet ON5VL.org, entre autres en ce qui concerne la Room de Liège pour la modulation C4FM, les codes DTMF pour le mode FM analogique, les autres modes des modulations numériques qui sont en préparation, les connexions Internet, etc.
Si cela vous intéresse voiçi l’historique de nos relais. Il s’agit de la retranscription dans le « GDV Presse » en avril 2006, par ‘Kiki’ ON4BH complétée ensuite par Paul ON6DP
Retrouvez cette page avec ce lien : Historique des relais

Il existe un excellent article qui explique tout l’historique actuel du relai ON0LG, nous vous proposons de le télécharger et ainsi le regarder à votre aise.
ON0LG_évolution_2019.pdf

 

retinne-groupe

En visite à Retinne, Tjardick ON5VDK, Paul ON6DP, Robert ON4LRG, Jean ON4KJR et le photographe Jean-François ON4IJ

Pour vous familiariser à la structure d’un relais Jean-François a écrit deux articles intéressants :
Construction OM d’un filtre éliminateur de la bande radiodiffusion
Proposition d’un protocole de mesure sur la réjection du canal adjacent de la partie réceptrice d’un répéteur vhf en fm analogique
Écrit par Pierre ON7PC voici un article qui réfléchi sur L’ Interférence entre relais radioamateurs


Quelques photos de nos Relais


N’est-ce pas génial ?

Cher OM’s,

Depuis plus de 20 ans, les relais de la Province de Liège ont toujours été le trait d’union entre les radio amateurs. D’abord en NBFM et uniquement en 2m analogique, les relais ont aussi évolué avec le temps. Un relais 70 cm analogique a vu le jour en décembre 1996. Depuis lors, les relais ont évolué parallèlement aux nouvelles technologies et mode de communication.

L’apparition du CTCSS au détriment du célèbre Tone 1750 Hz, l’apparition de l’APRS, du DSTAR, du DMR puis C4FM nous ont obligés à répondre au défi technologique proposé au radio amateurs

Cela représente une masse d’heures de travail, d’investissement humain, mais aussi financier.

Pour assurer le bon fonctionnement et l’entretien voire la réparation des relais ON0LG et ON0LGE, quelques OM’s se sont dévoués dans ce cadre.

Un investissement financier colossal a été fait. Il représente entre 5000 et 6000 € d’apport financiers de ces quelques OM’s.

Nos venons vers vous pour soutenir les relais ON0LG et ON0LGE, pour assurer leur pérennité, leur entretien, leur réparation.

Nous avons créé une campagne de soutien financier et grâce au lien ou Code QR que vous trouverez ci-dessous, vous pourrez apporter votre soutien financier qui nous est d’ores et déjà bien précieux.

En effet, nous allons devoir faire face au remplacement imminent de 3 antennes PROCOM Bi-bandes à Retinne (ON0LGE) et 2 antennes à Seraing (ON0LG). Un câble ½ ‘’ de 60 m doit être également remplacé à Retinne.

En espérant que vous pourrez soutenir le projet de pérennité des relais.

L’équipe de gestion des relais ON0LG et ON0LGE

ON4IJ, ON4LRG, ON6DP, ON5VDK

Compte des relais
GESTION RELAIS LIEGE
BE79 0688 9704 6933

M E R C I

ON6DP par Paul Delmelle | ON6DP | Facebook