Système de surveillance (IARUMS)3 min de lecture

Système de surveillance (IARUMS)3  min de lecture

Pourquoi le système de surveillance est d’une grande importance ?

Le rôle du système de surveillance de l’IARU (IARUMS) — surveiller les bandes d’amateurs pour rechercher et identifier les transmissions envoyées par des intrus — est important, car le nombre d’intrus de toutes sortes augmente rapidement dans notre espace de jeux !

Un certain nombre de coordinateurs nationaux de surveillance et de bénévoles surveillent nos bandes depuis de nombreuses années. Mais il faut faire davantage pour sensibiliser les sociétés et les pays où il n’existe pas d’équipe nationale de surveillance. De même, les groupes existants peuvent encore aider en partageant avec d’autres des informations détaillées dans le monde entier.

La surveillance est un travail d’équipe !

Le système de surveillance de l’IARU est un service mondial autorisé par le Conseil d’administration de l’IARU. Il est assuré par de nombreux bénévoles dévoués.

L’objectif principal du système de surveillance de l’IARU est la recherche, la classification, l’identification et l’initiation de mesures menant à l’élimination des bandes d’amateurs des signaux radio de stations non amateurs causant des interférences nuisibles aux services d’amateur, en violation de l’Union internationale des télécommunications (UIT) et des réglementations radio nationales. Les intrus typiques sont les radiodiffuseurs, les radars Over the Horizon (OTH), les opérateurs illégaux sur les bandes, y compris les taxis et les pêcheurs sur diverses bandes, divers modes militaires et bien d’autres types de signaux indésirables.

Vous aimeriez peut-être aussi  Un nouveaux radar en Extrême-Orient russe à l'horizon de 2017

Détecteur acoustique d’avion à l’aube de la Seconde Guerre mondiale (colorisation Albert Müller)

Quatre transmissions simultanées de Radars OTH sur 40 m.

Les OMs intéressés qui veulent signaler des intrus sur les bandes amateurs sont encouragées à envoyer leurs observations au coordinateur régional en incluant les informations suivantes : votre identification (organisation — indicatif d’appel), la fréquence, l’heure en UTC, le jour, le mois, toute identification possible du signal, le mode, la force du signal et toute remarque qui aide à décrire le signal, peut être aussi une localisation radio. En outre, un enregistrement audio du signal, de préférence sous forme de fichier .wav, est un élément d’information très utile.

Voici une liste de liens intéressants liés à l’IARUMS.

HB (USKA) https://www.uska.ch/die-uska/uska-fachstellen/bandwacht/ (en Allemand)
EA (URE) https://www.ure.es/iarums/# (en Espagnol)
VK (WIA) https://www.wia.org.au/members/protecting/about/ (en Anglais)

Comment mettre en place un système de surveillance des intrus

Comme le nombre d’intrus de toutes sortes dans les bandes HAM Radio augmente rapidement, le rôle du système de surveillance de l’IARU (IARUMS) devient de plus en plus important. Un certain nombre de coordinateurs nationaux de surveillance et de bénévoles surveillent nos bandes depuis de nombreuses années, mais il faut faire davantage pour sensibiliser les sociétés et les pays où il n’existe pas d’équipe nationale de surveillance.

Votre aide, en tant qu’opérateur radioamateur ou SWL, est essentielle pour contribuer à garder notre atout le plus important — le spectre radioamateur — libre de toute intrusion.

Comment pouvez-vous aider ? https://www.iaru-r1.org/spectrum/monitoring-system/iarums-r1-technical-resources/iarums-how-to-start-an-intruder-watch/

Surveillance avec WebSDR http://www.websdr.org/

Envoyez les rapports sur les intrus à Marc, ON9TT.

Vous aimeriez peut-être aussi  Histoires de radios

Article écrit par Marc ON9TT sur le site le l’UBA

Vignette :  Couleur sur Pixabay

(Visité 180 fois, 1 : nombre de visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − trois =