Comment devenir Radioamateur

Le hobby de RadioAmateur n’est pas un passe-temps ordinaire, mais une collection de loisirs unis par leur utilisation partagée d’un spectre radioélectrique agréé.

C’est l’ITU (International Télécommunications Union), une agence des Nations Unies qui coordonne et réglemente tous les aspects des télécommunications à l’échelle mondiale, celle-ci a doté le service radioamateur d’un statut officiel.

Le nombre total de radioamateurs licenciés dans le monde est proche de trois millions, avec une population très inégale selon les pays (voir la liste remise à jour en dessous). Environ 15 % des radioamateurs sont des femmes (« YL », pour Young Lady).

Radioamateur

Le hobby de radioamateur est un moyen unique pour établir régulièrement des contacts personnels à l’échelle internationale. Aujourd’hui plus que jamais les peuples ont besoin d’estime et de compréhension mutuelle. Le radio amateurisme ne connaît pas de frontières, ni de différences d’ordre géographique, politique, ethnique, religieux ou économique. Les communications entre radioamateurs ne portent que sur des aspects techniques et toute polémique idéologique est bannie.

Pourquoi devenir radioamateur ?

Voici quelques idées trouvées dans un post du Blog de Ria Jairam N1RJ une radioamateur américaine.

Les radioamateurs ce sont des hommes et des femmes qui veulent construire quelque chose et les expérimenter, ils veulent aussi se faire entendre à travers le monde, ils aiment l’idée des communications sans fil et ils veulent être utile lors de situations d’urgence. Mais peu importe les raisons pour lesquelles ils le font. Parler à travers le monde à l’aide d’un morceau de fil sans l’utilisation d’Internet est toujours impressionnant. C’est toujours magique, et si vous ne comprenez pas ça, dommage, peut-être que le hobby radioamateur n’est pas pour vous. Mais si vous comprenez cela, alors oui, ce passe-temps est pour vous. J’ajouterai que ma connaissance en géographie a augmenté de 339 fois depuis que je suis devenue un DXer. Peut-être que vous apprendrez cela aussi.

Serait-il mieux si chaque radioamateur était ingénieur ? Non, ce serait ennuyeux. La radio c’est une grande famille. On y trouve des médecins, des avocats, des enseignants, des policiers, des pompiers, des programmateurs, des rois (et oui), presque toutes les professions sont représentées. Pourquoi je mentionne cela parce que le fait d’être technicien est agréable et utile, mais il y a bien d’autres choses dans la radio en plus des aspects techniques. Cela dit, les aspects techniques sont toujours très importants.

Ce qui vient en lame de fond actuellement c’est le « remote ». Cela permettra par exemple aux personnes âgées de vivre dans des maisons de retraite ou d’autres endroits sans espace pour des antennes, ou avec des restrictions ainsi ils seront toujours actif sur l’air. Cependant cela n’amènera pas les jeunes dans ce hobby en nombre significatif ! Par contre si les jeunes ne sont pas intéressés à « parler dans la radio », pourquoi s’intéressent-ils pas au fonctionnement à distance de la station de quelqu’un d’autre ? Les deux idées semblent s’opposer l’une à l’autre.

Voici quelques documents intéressants en PDF

PDF – Experimenter et communiquer via les ondes radio
PDF – Experimenter et communiquer via les ondes radio – (696 Ko)

Voici le règlement des radioamateur belges

règlement des radioamateur belges
Règlement des radioamateur belges – (741 Ko)

Plan général de l’I.B.P.T. des fréquences belges (en PDF)

PDF – Plan des fréquences belges

Plan général des fréquences Internationales de mai 2015

PDF – Plan général des fréquences Internationales de mai 2015
Plan général des fréquences Internationales de mai 2015 – ()

Les pays dans le Monde les plus représentés sont les suivants :

De gauche à droite : Pays – Nombre de radioamateurs – Année des données

  • États-Unis – 806 950 – 2016
  • Japon – 453 581 – 2015
  • Thaïlande – 141 241 – 2006
  • Corée du Sud – 141 000 – 2000
  • Allemagne – 87 141 – 2013
  • Royaume-Uni – 83 236 – 2015
  • Taïwan – 68 692 – 1999
  • Canada – 63 183 – 2011
  • Russie – 27 000 – 2017
  • Brésil – 32 053 – 1997
  • Espagne – 30 468 – 2012
  • Italie – 30 000 – 1993
  • Indonésie – 27 815 – 1997
  • Chine – 20 000 – 2008
  • Ukraine – 17 265 – 2000
  • Argentine – 16 889 – 1999
  • Pologne – 16 000 – 2000
  • France – 13 684 – 2016
  • Australie – 15 626 – 2013
  • Inde – 10 679 – 2000
  • Danemark – 8 668 – 2012
  • Belgique – 3 034 – 2018
  • Afrique du Sud – 6 000 – 1994
  • Norvège – 5 302 – 2000
  • Suisse – 4 662 – 2010

Seuls la Corée du Nord et le Yémen n’autorisent pas le radioamateurisme.

Source Wikipédia de février 2018 et rectifications

Par la RSGB voici une vidéo promo : “Amateur radio – a 21st Century hobby”

La vidéo est en anglais

Cette page est la propriété du site ON5VL ©