Site Loader

Mise en place du serveur YCS

Ce petit article pour vous faire part de la mise en place d’un serveur belge YCS

Avec l’aide de Kurt OE1KBC, YCS206 Belgium est connecté à présent à DVMatrix, la toute nouvelles plateforme C4FM.

C’est une phase de test. Il sera transféré sur le serveur HBLink Belgium si la stabilité se confirme.

Le lien actuel du site est http://ycs206.xreflector.net/ycs/   Il est aussi repris sur la page du dashboard global des serveur à votre disposition dont voici l’adresse :

http://op0p.no-ip.org:8082/

YCS206 le nouveau réflecteur C4FM compatible Fusion2 IMRS Fusion2

Le C4FM YCS206 BELGIUM Reflector server C4FM est opérationnel, compatible avec le nouveau protocole Yaesu Fusion 2 IMRS (Fusion 2 n’est pas compatible avec l’ancien Wires-X).

Cela signifie qu’il est possible de connecter directement les ponts répéteurs Yaesu DR2-2XE (port 21110) et de faire des QSO avec des hotspots en utilisant à la place le système MMDVM C4FM de YSF.

Le réseau belge se voit attribuer par défaut l’ID numérique 18.

La manière d’activer la fonction de groupe sur la radio Yaesu peut être trouvée dans les instructions d’utilisation respectives de la radio. Principalement en appuyant et en maintenant longtemps le bouton GM.
Si votre radio ne dispose pas de la fonction d’identification de groupe, assurez-vous d’installer le dernier micrologiciel.
Le microprogramme est disponible sur la page d’accueil de Yaesu.

YCS est un logiciel fonctionnant sur un serveur Linux. Il a été développé par Kurt OE1KBC, entre autres.

Comment YCS / System Fusion 2 fonctionne sur les répéteurs Yaesu DR2 (et les systèmes MMDVM)

Sélectionnez d’abord le groupe souhaité pour l’envoi de TX et la réception de RX.

  • RX : toujours réglé sur ’00’ afin que tous les groupes soient entendus.
  • TX : sélectionnez le groupe souhaité (18 pour la Belgique).

Dans la cas d’un DR2, après une transmission, le répéteur reste en permanence sur le groupe qui a été envoyé au moment de l’envoi. Même si un autre OM transmet avec un numéro différent, le passage sera transmis avec le numéro de groupe envoyé au début.

Vous aimeriez peut-être aussi  Complément d'informations concernant la création d'un hotspot

Après 30 secondes, un signal acoustique est émis pour annoncer que le répéteur est revenu à la réception générale du groupe.

Pour les utilisateurs du logiciel Pi-Star (hotspots et répéteurs), l’accès au réflecteur YCS206 est facilement géré à partir de la liste du système YSF à l’aide d’un émetteur-récepteur C4FM Yaesu :

Le réflecteur YCS206 possède un tableau de bord indiquant les hotspots et les répéteurs connectés ainsi que le journal des stations de radio en transit. Cliquez sur  http://ycs206.xreflector/ycs/  pour voir le tableau de bord du réflecteur.

Le YCS206 peut également être connecté par les propriétaires d’un équipement DMR uniquement (en utilisant un hotspot) qui se montreront comme des utilisateurs classiques du YSF.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo montrant comment accéder, à partir d’un répéteur MMDVM C4FM connecté sur le réseau YSF, au réflecteur YCS206 en envoyant des tonalités DTMF :

(en italien mais cela vous montre les fonctionnalités avec un FTM-400 notamment).

https://www.youtube.com/watch?v=j0hqgBXCUGw&feature=youtu.be&ab_channel=D-StarGruppoRadioFirenze

A titre expérimental, un réflecteur de réseau DMRPlus, numéro 4342, sera connecté au YCS206 (lien pour voir la liste des réflecteurs).
Cela signifie que pour les utilisateurs de DMR du réseau mondial DMRPlus, appeler le réflecteur 4342 depuis leur hotspot/répéteur, comme n’importe quel TG, ouvrira la connexion.

À ce stade, il est possible de parler en utilisant le TG9 classique comme « système local » et il y aura un transcodage à YCS206 avec la possibilité de faire un QSO normal à des amis en utilisant le protocole C4FM.

A la fin, un PTT avec le TG4000 provoque la déconnexion et la fermeture du flux libérant le répétiteur.

La connexion entre les deux systèmes (qui ne nécessite pas de transcodage) est présente sur le serveur IPSC2-BMASTER EUROPE

Pour les utilisateurs des systèmes MMDVM (par exemple Pi-Star), la connexion entre leur système DMR et le réflecteur 4342 peut être facilement gérée grâce à la chaîne Options=StartRef=4342 ; à insérer dans la configuration.

Vous aimeriez peut-être aussi  Les modes numériques D-Star, DMR et C4FM

Voici un exemple de configuration de système DMR (également répéteur) basé sur le MMDVM, avec quelques TG toscanes statiques et connexion au réflecteur 4222 (utiliser TG9) :

Résumons quelques modes de configuration, du hotspot à YCS206 :

  • Dongle DV4mini USB avec dispositif C4FM Yaesu.
  • Dongle USB DV4mini DV4mini avec émetteur-récepteur DMR, connexion 4342 refl et TG9 pour parler.
  • Hotspot avec distribution linux Pi-Star et émetteur-récepteur DMR, connexion simple réflexe 4342/TG9.
  • Émetteur-récepteur OpenSPOT2 Hotspot et DMR, connexion au réseau IT-MLINK DMRPlus et réflecteur 4342/TG9.

L’adresse du dashboard est   http://ycs206.xreflector.net/ycs/  ou http://fcs206.xreflector.net/ycs et le dashboard de la DVMatrix sur http://srv08.oevsv.at/dvmatrix/

Note du 21-09.2019

Le développeur Kurt a introduit la possibilité de connecter le réflecteur YCS206 directement depuis un serveur IPSC2 via une connexion de protocole FCS. Cette solution améliore la stabilité de la connexion et optimise le passage des flux, ce qui rend l’ensemble du système DMR-C4FM optimal.

Côté utilisateur, grâce à cette implémentation, il est donc possible d’atteindre le YCS206 C4FM Reflector également par l’utilisation d’un TG « classique », c’est-à-dire TG7 sur SLOT 1 en le plaçant sur son propre émetteur-récepteur (TG standard pour ce type de connexions).

Cette ressource est disponible UNIQUEMENT sur le serveur IPSC2.

Je vous tiens au courant ici sur ON5VL de la suite du développement.

Vignette : Du site Piqsels ©

ON6DP par Paul Delmelle | ON6DP | Facebook


Cet article est la propriété du site ON5VL ©

(Visité 109 fois, 1 : nombre de visites aujourd'hui)
1+

Post Author: Paul ON6DP

Laisser un commentaire