JT-Bridge vous connaissez ?

JT-Bridge vous connaissez ?

Voici un article qui va ravir les propriĂ©taires d’un Mac. A l’instar de JTAlert JT-Bridge agit comme un pont entre WSJT-X et votre logbook MacOS.

JT-Bridge

 

Son crĂ©ateur s’appelle Anders Östlund – SM0THU. Le plus rĂ©cent logiciel d’installation disponible au tĂ©lĂ©chargement nĂ©cessite 3.2 MB sur votre disque dur ce qui n’est vraiment pas beaucoup. Vous pouvez le tĂ©lĂ©charger  ICI
De suite je vous propose d’entrer dans le vif du sujet et de voir ce qu’il est capable de faire.

Voyons ses caractéristiques :

  • Affiche les messages dĂ©codĂ©s de WSJT-X.
  • Il suffit de double-cliquer sur un CQ pour rĂ©pondre dans WSJT-X.
  • Double-cliquer sur un message non CQ pour prĂ©parer une rĂ©ponse dans WSJT-X.
  • VĂ©rifie l’Ă©tat des QSO’s et des QSL, des entitĂ©s DXCC, de la zone CQ, de la zone ITU, des État, de l’IOTA et du continent dans votre logbook.
  • Prise en charge des logbook comme Aether, MacLoggerDX et RUMlogNG.
  • Envoie des notifications au Centre de notifications OS X pour les Ă©lĂ©ments non traitĂ©s ou non confirmĂ©s Ă©galement lorsque vous ĂȘtes appelĂ©,
    lorsque des appels ou des préfixes spécifiques et continents sont entendus.
  • Recherche dans l’annuaire d’appels QRZ ou HamQTH.
  • Affiche les utilisateurs LoTW et eQSL.
  • Affiche la distance et l’azimut Ă  l’appelant CQ.
  • Affiche des informations sur la station en cours avec WSJT-X.
  • Affichage d’un boutons macro avec des informations sur la station en cours de traitement.
  • Marque les CQ’s avec du texte barrĂ©, si le CQ spĂ©cifie une zone d’appel dans laquelle vous ne vous trouvez pas.

En plus dans la derniÚre version V3.3 Anders a ajouté :

  • L’envoi ‘HaltTX’ Ă  WSJT-X en double-cliquant sur un message entendu.
  • RĂ©glage de sons distincts pour les notifications lorsque votre appel est repĂ©rĂ©.
  • Ajout d’un filtre pour les appels non standard.

Voyons la fenĂȘtre principale de JT-Bridge

La fenĂȘtre principale affiche les messages dĂ©codĂ©s dans WSJT-X. Les CQ’s et autres messages (non CQ) sont affichĂ©s dans des tableaux sĂ©parĂ©s. Celui pour les « non CQ » peut-ĂȘtre dĂ©sactiver dans les prĂ©fĂ©rences gĂ©nĂ©rales. Les tableaux affichent si l’appel est un DXCC, sa zone CQ, sa zone ITU, son État, l’IOTA, si le continent a Ă©tĂ© travaillĂ© et / ou confirmĂ© en vĂ©rifiant dans la base de donnĂ©es du logbook utilisĂ©.

JT-Bridge
Capture principale de JT-Bridge

DĂ©tails

Dans le titre

Le titre indiquera si le logbook a été ouvert avec succÚs et à quelle application JT-Bridge est connectée.

Texte possible :

  1. Aucun journal sĂ©lectionnĂ© – Aucun journal n’a Ă©tĂ© ouvert.
  2. Journal non ouvert – Un problĂšme est survenu lors de l’ouverture du journal.
  3. Connected to Aether – Le journal a Ă©tĂ© ouvert avec succĂšs.
  4. Connected to MacLoggerDX – Le journal a Ă©tĂ© ouvert avec succĂšs.
  5. Connected to RUMlogNG – Le journal a Ă©tĂ© ouvert avec succĂšs.

Dans les colonnes

Bande : Filtre le statut travaillĂ© ou confirmĂ© sur la bande de l’appel CQ uniquement.

Mode : Filtre l’Ă©tat travaillĂ© ou confirmĂ© dans les modes numĂ©riques uniquement. Les modes sur lesquels les filtres sont configurĂ©s dans les prĂ©fĂ©rences « Modes numĂ©riques ».

WSJTX-X connection : Dans le coin infĂ©rieur droit, un message d’Ă©tat sera affichĂ© si WSJT-X s’est connectĂ© au port CAT. Sur le cĂŽtĂ© gauche, un message sera affichĂ© si WSJT-X s’est connectĂ© en utilisant l’adresse UDP (voir plus loin pour la configuration).

Les codes de couleur dans le tableau sont : (Notez que les couleurs rouge, marron et vert peuvent ĂȘtre modifiĂ©es dans le menu Police)

Appel, EntitĂ©, Continent, CQ, UIT, État, IOTA et Grille

  • Rouge – Pas travaillĂ© auparavant
  • Brown – A travaillĂ© avant, mais non confirmĂ©
  • Vert – ConfirmĂ©
  • Noir / gris – La recherche dans la base de donnĂ©es a Ă©chouĂ©
  • Gris – CQs d’anciens dĂ©codages WSJT-X
  • Noir – CQ de la derniĂšre minute

Filtre rapide : La saisie d’un texte dans les « search fields » filtrera la colonne choisie. Pour choisir la colonne cliquez sur le bouton de recherche (loupe).

Ligne barrĂ©e : Si les options pour le marquage des CQ’s sont activĂ©es, les CQ’s qui ne sont pas pour vous sont marquĂ©es d’une ligne barrĂ©e.

Recherche d’un appel dans le logbook : Un simple clic sur un message indique au logbook d’effectuer une recherche dans le rĂ©pertoire d’appels.

RĂ©pondre aux CQ’s : Un CQ peut ĂȘtre rĂ©pondu en double-cliquant dessus. Cela nĂ©cessite que WSJT-X soit dĂ©fini sur…« Accept UDP requests » (voir plus loin pour sa configuration).

RĂ©pondre Ă  d’autres messages : Un message non CQ peut ĂȘtre double-cliquĂ© pour prĂ©parer WSJT-X Ă  une transmission ultĂ©rieure. Cela nĂ©cessite Ă©galement que WSJT-X soit dĂ©fini sur…« Accept UDP requests » (voir plus loin).

ReconnaĂźtre la fenĂȘtre d’activitĂ© de WSJT-X

La fenĂȘtre d’activitĂ© WSJT-X s’ouvre Ă  partir du menu « View ». Elle affiche les mĂȘmes informations que la fenĂȘtre principale.
Un lien cliquable vers QRZ.com ou HamQTH est disponible. Il existe Ă©galement jusqu’Ă  six boutons, si les macros sont configurĂ©es dans les prĂ©fĂ©rences, pour dĂ©finir un message libre ‘free msg’ dans WSJT-X.

JT-Bridge

Cliquer sur l’un des boutons Ă©quivaut Ă  taper un nouveau message (l’ancien contenu est supprimĂ©) dans le champ de message ‘Free msg’ de WSJT-X ou dans le champ ‘Tx5’. Cela nĂ©cessite que WSJT-X soit dĂ©fini sur… « Accept UDP requests ».

L’interconnexion :

JT-Bridge implĂ©mente l’interface DX Lab Suite Commander pour communiquer avec WSJT-X. Si vous utilisez MacLoggerDX ou RUMlogNG, il est prĂ©fĂ©rable de ne pas activer le port CAT via JT-Bridge. Il est prĂ©fĂ©rable de connecter WSJT-X directement Ă  votre logbook.

Network
Dans le ‘Network’ de JT-Bridge vous inscrivez l’adresse et le port Ă  partir la communication pourra se faire. Ici l’ID est 224.0.0.1 et le port 2237.

JT-Bridge
Capture de JT-Bridge

Dans WSJT-X inscrivez l’adresse du serveur UDP « 224.0.0.1.» et du port « 2237 » (ceux que vous avez sĂ©lectionnĂ©). Ceci est important pour permettre Ă  plusieurs applications d’Ă©couter les Ă©missions de WSJT-X. DĂ©finissez la mĂȘme adresse et le mĂȘme port dans JT-Bridge.

JT-Bridge
Capture de WSJT-X

En réalisant cette opération les messages dans WSJT-X apparaissent également dans JT-Bridge.
Si vous ouvrez votre logbook les contacts dans JT-Bridge doivent maintenant ĂȘtre colorĂ©s en fonction du status des QSL’s reçues. Lorsque le serveur TCP a dĂ©marrĂ©, la fenĂȘtre principale affiche le nombre de stations qui se sont connectĂ©es.

JT-Bridge
Capture de JT-Bridge

  Dans les prĂ©fĂ©rences WSJT-X, ces paramĂštres doivent ĂȘtre dĂ©finis dans l’onglet Radio :

  1. Rig : DX Lab Suite Commander.
  2. Poll Interval : par exemple 3 s.
  3. Network Server : 127.0.0.1:7374 (ou autre IP et port si WSJT-X et JT-Bridge sont des hÎtes différents).
  4. PTT Method : VOX ou CAT.
  5. Mode : Data / pkt (JT-Bridge répondra toujours DATA à WSJT-X, quel que soit le réglage du Rig).
  6. Pour travailler en split : ‘Fake it’ est recommandĂ©.

JT-Bridge
Capture de WSJT-X

Les préférences de JT-Bridge

La fenĂȘtre des « prĂ©fĂ©rences » comporte huit onglets. Elle est accessible depuis le menu JT-Bridge ou avec le raccourci clavier ⌘

General

Main window : Saisissez le nombre de messages Ă  conserver dans les listes. La valeur par dĂ©faut est 100. Choisissez d’afficher ou non les messages non CQ.

Station : Si votre radio et votre logbook prennent en charge le fonctionnement en « split », vous pouvez l’activer ici. Cela permet de dĂ©finir  ‘Rig split operation’ dans WSJT-X.
REMARQUE : ceci est trĂšs expĂ©rimental et peut ne pas fonctionner du tout.  « Fake it » dans WSJT-X devrait fonctionner la plupart du temps. Dans ce cas, l’opĂ©ration de fractionnement ne doit pas ĂȘtre activĂ©e dans JT-Bridge.

Si vous utilisez le mode Data / PKT dans WSJT-X, spécifiez aussi ce mode dans votre logbook (Non pris en charge pour Aether).

Loggin Application : Il est possible de transfĂ©rer les QSO’s enregistrĂ©s dans WSJT-X vers votre logbook. Il est Ă©galement possible de spĂ©cifier le type de QSL Ă  rechercher. Vous pouvez spĂ©cifier une date Ă  partir de laquelle rechercher. Les QSO’s antĂ©rieurs ne seront pas pris en compte.

JT-Bridge

 

Digital Modes :
Il s’agit d’une liste de modes utilisĂ©s lors de la vĂ©rification de leur Ă©tat travaillĂ© ou confirmĂ©. Si la liste est vide, les modes de WSJT-X (FT8, JT65 etc.) seront utilisĂ©s. Ajoutez ou enlevez des modes Ă  l’aide des petits carrĂ©s [+ – ]

JT-Bridge

Notifications :
Ici, vous pouvez choisir d’envoyer les CQ au centre de notifications OS X. Par exemple pour dĂ©finir le format de la notification ou dĂ©sactiver le son.

CQ messages : Les nouveaux CQ’s seront comparĂ©s Ă  ces paramĂštres pour envoyer des notifications.

CQ and other messages : Tous les messages seront vĂ©rifiĂ©s par rapport Ă  ces paramĂštres s’ils ne sont pas dĂ©sactivĂ©s. Les appels ou prĂ©fixes spĂ©cifiques sont une liste sĂ©parĂ©e par des virgules
Les notifications pour les messages provenant de continents spĂ©cifiques et lorsque vous ĂȘtes appelĂ© (nĂ©cessite que vous dĂ©finissiez votre appel dans l’onglet gĂ©nĂ©ral) peuvent ĂȘtre dĂ©finies.
Les notifications pour des messages marquĂ©s dans WSJT-X comme peu fiables avec un point d’interrogation, peuvent ĂȘtre dĂ©sactivĂ©es.

External : Les Adresses externes pour notification. Soit e-mail, soit numéro de téléphone pour SMS (les SMS nécessitent MacOS 10.10 + et un relais SMS).

Sound : Ici, vous pouvez dĂ©finir le son Ă  jouer lorsqu’une notification est envoyĂ©e. Il existe diffĂ©rents paramĂštres sonores, un pour l’appel de votre propre appel et un pour le reste des notifications.

  • Aucun.
  • Par dĂ©faut – Le son du systĂšme « Glass ».
  • Autre – Choisissez un fichier son.

JT-Bridge

Lookup

Call book : Ici, la recherche dans l’annuaire d’appels est activĂ©e. Saisissez votre indicatif et le mot de passe du rĂ©pertoire d’appels choisi. L’Ă©tat de connexion est affichĂ©. Pour QRZ, il affichera l’Ă©tat de l’abonnement, une fois connectĂ©.

JT-Bridge

LoTW et eQSL : N’affichez pas les utilisateurs qui n’ont pas tĂ©lĂ©chargĂ© les journaux vers LoTW ou eQSL pendant cette pĂ©riode en tant qu’utilisateur de ces servies.

Download Internet files at starup (Téléchargez les fichiers Internet au démarrage) : Téléchargez les fichiers pour CTY, LoTW et / ou eQSL au démarrage. Ils ne seront téléchargés que si une mise à jour est disponible.
Les fichiers téléchargés sont :

Columns

Show columns : Choisissez les colonnes Ă  afficher. Il est possible de dĂ©finir la colonne « État » pour afficher uniquement les informations si le CQ provient des États-Unis.

Mark CQs : Ici, il est possible de marquer les CQ’s qui sont pour une zone d’appel dont vous n’appartenez pas, par exemple CQ DX de votre propre continent, CQ vers des continents diffĂ©rents du vĂŽtre et CQ USA si vous n’ĂȘtes pas aux États-Unis. Les CQ seront alors marquĂ©s d’une ligne barrĂ©e.
Les CQ’s marquĂ©s comme dĂ©codĂ©s Ă  faible confiance de rĂ©ussite avec un point d’interrogation dans WSJT-X peuvent ĂȘtre Ă©crits en italique.
Il est Ă©galement possible de spĂ©cifier d’autres zones d’appel qui doivent ĂȘtre marquĂ©es.

JT-Bridge

Filters

Do not show messages matching theses filters (Ne pas afficher les messages correspondant Ă  ces filtres) :

  1. Prefixes – Liste de prĂ©fixes sĂ©parĂ©s par des virgules.
  2. Continents – Liste des abrĂ©viations des continents sĂ©parĂ©es par des virgules (AF, AS, EU, NA, OC et SA).
  3. Appels non standard.
  4. CQs to these call areas ( pour les zones d’appel) – Liste de zones d’appel sĂ©parĂ©es par des virgules.
  5. CQ DX de votre continent, CQ vers un continent diffĂ©rent du vĂŽtre, CQ USA si vous n’ĂȘtes pas aux États-Unis.
  6. CQ confidence decode (Décodage peu réaliste).
  7. Utilisateurs non LoTW.
  8. Utilisateurs non eQSL.
  9. Messages avec une force de signal inférieure ou supérieur à un dB défini.
  10. Appel travaillé ou confirmé, entité, zone CQ, zone UIT, état, IOTA, grille ou continent.

JT-Bridge

Macros

Les macros sont utilisĂ©es pour dĂ©finir les message en « texte libre » dans WSJT-X. Les donnĂ©es des colonnes peuvent ĂȘtre insĂ©rĂ©es en ajoutant au nom de la colonne un signe « % ». Notez que le nom est sensible Ă  la casse. Par exemple. % Appel,% Nom etc.

JT-Bridge

Applications de journalisation JT-Bridge

Lors de l’ouverture d’une base de donnĂ©es dans JT-Bridge, elle sera lue pour collecter les informations du QSO et des QSL’s. Tous les QSO’s connectĂ©s Ă  WSJT-X mettront Ă  jour leurs informations, mais si un QSO est enregistrĂ© SANS le programme JT-Bridge, pas de soucis car il y a un Ă©lĂ©ment pour synchroniser avec l’enregistreur.

Voici quelques notes sur chaque application de journalisation

Aether

JT-Bridge recherchera dans la base de données de Aether ses informations pour chaque QSO. Le statut reçu indiquera si le QSO est confirmé.
Seul le format de fichier « Aether DB » est pris en charge.
Lors de la journalisation d’un QSO sur Aether, JT-Bridge enregistrera l’appel, la frĂ©quence, le mode, le rapport envoyĂ©, le rapport reçu, le carrĂ© de la grille, la puissance et les commentaires de WSJT-X.
La frĂ©quence de l’Ă©metteur-rĂ©cepteur peut ĂȘtre lue et rĂ©glĂ©e Ă  partir de WSJT-X.

MacLoggerDX

JT-Bridge recherchera dans la base de donnĂ©es MacLoggerDX ses informations pour chaque QSO. Le champ enregistrĂ© en « split » est renseignĂ© par un trĂ©ma. Ces « sub-fields » sont recherchĂ©s pour LoTW ou eQSL. S’ils ne sont pas trouvĂ©s, ils sont traitĂ©s comme des QSL’s papier s’ils ne commencent pas par N ou n.

RUMlogNG

JT-Bridge recherchera dans la base de données RUMlogNG ses informations pour chaque QSO. R ou X dans les champs de QSL, LoW ou eQSL indique que le QSO est confirmé par la méthode respective (QSL pour papier, LoW pour LoTW et eQSL pour eQSL).
Pour configurer RUMlogNG pour le contrĂŽle du port CAT et la journalisation des QSO’s il faut voir la documentation de RUMlogNG. Attention il n’est pas recommandĂ© d’utiliser JT-Bridge pour cela.

RUMlogNG contest

JT-Bridge recherchera dans la base de donnĂ©es du RUMlogNG contest ses informations pour chaque QSO. Lors de la journalisation d’un QSO dans la base de donnĂ©es du concours RUMlogNG, JT-Bridge enregistrera l’appel, la frĂ©quence, le rapport envoyĂ©, le rapport reçu de WSJT-X. L’heure et le mode seront tirĂ©s de RUMlogNG.
Pour configurez RUMlogNG pour le contrĂŽle du port CAT et la journalisation des QSO’s il faut voir la documentation de RUMlogNG. Il n’est pas recommandĂ© d’utiliser JT-Bridge pour cela.

Liens :

https://jt-bridge.eller.nu

http://aetherlog.com/

https://www.machamradio.com/

https://www.dogparksoftware.com/MacLoggerDX

https://www.dl2rum.de/rumsoft/RUMLog

Traduction avec l’aimable autorisation de Anders Östlund – SM0THU

Captures du programme Anders Östlund

Vignette : Le pont de FragnĂ©e Ă  LiĂšge. Photo de Albert MĂŒller ON5AM

par Albert MĂŒller | ON5AM | Twitter | Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *