MSHV

MSHV

Ce logiciel est très pratique parce qu’il permet pour les stations non DX, d’automatiser les contacts ce qui constitue évidemment un gain de temps en contest ou en activation spéciale.

Son nom, MSHV c’est un programme pour radioamateur. Il est développé par LZ2HV Christo, testé par SP8HWY Jurek et G0LFF Dick.

— Les modes de travail qui sont pris en charge sont : MSK144, MSKMS, JTMS, FSK441, FSK315, ISCAT, JT6M, FT8/4, JT65, PI4 et Q65,

— il peut tourner sous différents OS : Microsoft Windows XP, Windows 7, 8, 10, 11, 32 ou 64 bits, Linux Fedora (Red Hat), Ubuntu (Debian),

— environ tous les mois, il est mis à jour et il est Open source.

— Il est principalement utilisé lors des contests et par les stations DX.

Le lien du site du développeur est http://lz2hv.org/mshv et le lien du téléchargement https://sourceforge.net/projects/mshv/

Ce logiciel est exceptionnel, un vrai décodage agréable, il suffit de laisser en mode automatique et de travailler environ 100 stations sur tout le continent en à peu près 3 heures TKS [post du 13/08/2021/par Y. yv6bxn]

Pas besoin d’installation spéciale, il suffit d’extraire l’exécutable .exe et de l’installer où vous voulez sur l’ordinateur.
L’endroit recommandé est un lecteur ne faisant pas partie du système d’exploitation (je le recommande) si par exemple vous avez un deuxième SSD (D:\) c’est toujours mieux.
L’ergonomie est quelque peu différente de celle de WSJT-X ou JTDx mais vous retrouverez les mêmes attributions. MSHV se compose de quatre parties, les réglages, la chute d’eau, la partie décodage/émission et la partie surveillance/configuration.

MSHV
Capture intégrale du logiciel MSHV de Christo LZ2HV en utilisation standard.

MSHV – Les réglages

Avant toute chose une fois n’est pas coutume pour nous francophone, c’est la possibilité d’avoir le logiciel en français. Pour cela vous allez dans le menu de navigation à l’onglet ‘Langue‘ et vous choisissez « Français ». La traduction française a été réalisée par Paul ON6DP du Club de Liège. Cocorico

Configuration des principales fenêtres

— Option des paramètres audio et vitesse de rafraîchissement de l’affichage

Nous allons le configurer, c’est une affaire routine. Vous allez dans le menu de navigation à ‘Options‘. Un menu déroulant s’ouvre et vous allez à la première ligne des ‘Paramètres de son‘. C’est là que vous configurez le périphérique son en émission (TX) et en réception (RX).
La vitesse de rafraîchissement de l’affichage‘ réduira la charge du CPU. 

MSHV
Capture de la fenêtre des paramètres audio (pour l’exemple ce sont les paramètres du FlexRadio).

— L’interface de contrôle.

La fenêtre de l’interface de contrôle contient deux ports de communication, le premier pour CAT, le second uniquement pour PTT, si nécessaire.
Configurez les paramètres du Port comme ceci : ‘PTT via Cat‘ et Activez ‘RTS ON‘.
Choisissez votre transeiver à l’aide du menu déroulant et cochez la case ‘Accord de la QRG par défaut‘.
Tester avec le bouton ‘Démarrer le test PTT‘. Si vous constatez que l’émetteur réagit, tout va bien.
Tx Watchdog‘, à utiliser pour empêcher votre émetteur d’envoyer d’innombrables messages.

MSHV
Capture de la fenêtre de l’interface de contrôle.

— Macros

Quelques indications sur les macros et c’est ici que vous devez signaler votre indicatif et votre Grid. C’est ici aussi qu’il faudra venir si vous choisissez d’utiliser MSHV en contest ou pour d’autres modes que FT8/FT4.

MSHV
Capture de la fenêtre des Macros.

Configuration Radio et réseau

— Cochez votre présence sur le site PSK reporting pour activer l’envoi.

Afin de vous signer sur un Cluster et d’envoyer un Spot DX, vous avez le choix entre différents serveurs. Nous avons choisi le Cluster de Liège à cette adresse op0p.no-ip.org:8000
MSHV possède un carnet de trafic interne. Vous le trouverez dans le menu navigation à l’onglet ‘Fichier’. Son affichage se fera facilement en tapant CTRL+L sur votre clavier.
Vous avez la possibilité aussi d’envoyer vos contacts dans un carnet de trafic externe par exemple HRDlog ou Log4OM. Simplement en cochant la case ‘Activer le logging de QSO‘ et en y indiquant le localhost et le Port que vous avez choisi.

MSHV
Capture de la fenêtre des paramètres pour le Cluster et les fréquences.

Autres Options

— Toujours dans les Options, voici ce que j’ai coché à l’endroit des ‘Autres Options‘.

MSHV
Capture de la fenêtre des Autres Options pour une séquence automatique standard.

  Pour les radioamateurs qui auraient l’Icom-7300, j’ai trouvé les paramètres de configuration pour cet appareil. Ils sont ici (en)https://forums.qrz.com.

Dernière zone de contrôle

La première partie vous renseigne sur quelle fréquence vous êtes. Vous avez aussi la possibilité d’entrer manuellement un contact.

La deuxième partie. La ligne horizontale verte dans l’échelle de fréquence supérieure est votre bande passante de réception. Si vous devez la changer, utilisez la boîte de sélection ‘DF Tol’. Ceci est utile uniquement pour les stations DX qui veulent écouter une partie de la bande. Si vous écoutez toute la bande vous laisser comme cela. Le bouton ‘AUTO ON‘ permet de travailler en continu.

La dernière partie entre les curseurs de réglage RX/TX, dans l’onglet ‘Paramètres‘, la zone de sélection ‘limite de file d’attente‘ peut varier de 1 à 100, il s’agit de choisir le nombre d’utilisateurs dans la file d’attente.
La zone de sélection ‘TX Slots:‘ Sa plage va de 1 à 5, c’est le nombre de fois que votre appel sera lancé sur les 3 kHz de la partie de bande. Il est recommandé d’utiliser qu’un seul slot TX si vous n’êtes pas une expédition DX.
La zone de sélection suivante est « Durée Max:« . Sa plage va de 1 à 10 min, c’est le nombre de fois où l’application répond à un seul contact, s’il n’y a pas de réponse de celui-ci.
Pour utiliser l’option Free CQ dans la zone CQ, il faut rédigez d’abord un message, puis appuyez sur le bouton (USE). Un message valide doit contenir un indicatif d’appel valide.
Il apparait dans l’onglet ‘File d’attente 1‘ la station qui attend son tour et dans l’onglet  ‘Maintenant 1‘ il apparait la station que vous contactez.

MSHV

Remarques

— Afin d’éviter toute méprise, je tiens à signaler qu’avec MSHV en lançant CQ il est tout à fait possible de ne contacter qu’une station à la fois (en TX Slots:1). Si une autre station entre temps demande un report, le système continue et répond automatiquement à cette autre station comme le fait WSJT-X/JTDX. L’unique différence est qu’après le dernier RR73 lorsque qu’il est bien configuré MSHV repart automatiquement avec CQ.

— Le contrôle d’enregistrement et de lecture accède directement aux périphériques son de Windows. Avec cette commande, vous devez ajuster le niveau de bruit du récepteur pour atteindre 0 dB, sur l’indicateur situé à droite. C’est important pour un décodage correct.MSHV À régler à l’aide du curseur RX. Le curseur TX vous l’aurez compris est utilisé pour régler la puissance à l’émetteur.

— Le menu ‘Time Synchronization‘ est un raccourci vers « Data Time Properties » de votre OS. Avec MSHV comme d’autres logiciels reposant sur le temps (WSJT-X, JTDX) il est primordial d’être toujours à l’heure sur l’ordinateur. Je recommande encore une fois ce petit logiciel très léger Network time

— Pour bien prendre en compte chaque modification, préférez redémarrer le programme.

— Pour changer de bande, vous aller dans le menu de navigation à l’onglet ‘Bande‘ et vous sélectionnez la bande où vous voulez aller.

— Si vous rencontrez un problème, il existe un groups-io à cette adresse https://groups.io/g/mshv

— J’ai eu l’occasion de comparer en temps réel sur la même fréquence la réception à l’aide de WSJT-X et MSHV. À vous de juger !

 

Conclusion

Personnellement je suis assez contre le « tout automatique ». Je reconnais que pour une activité comme une activation où le plus important est de donner des points sans prises de tête, ce logiciel convient bien.
En automatique le cycle se déroule normalement [CQ-contact-report-RR73-73-CQ]. Il cafouille un peu lors d’une mauvaise réception, je regrette alors de pouvoir finaliser en manuel. Peut-être que, je l’avoue, je ne le maîtrise pas assez pour le moment.
Je n’ai pas encore testé les autres modes tels que MSK144, FSK441, etc. Ni non plus en contest car dit-on, il est aussi très efficace.
Il est multiplate-forme pourquoi alors ne pas l’utiliser sur un Raspberry et économiser cette énergie dont nous avons tous besoin.

par Albert Müller | ON5AM | Twitter | Facebook

2 thoughts on “MSHV

  1. j’ai lu les cinq premières lignes et je me suis sauvé dès que j’ai vu AUTOMATIQUE
    mettre en route un logiciel et le laisser faire le boulot pendant qu’on tond la pelouse, ce n’est pas de la radio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.