Infos sur les indicatifs belges

Infos sur les indicatifs belges

L’IBPT autorise les stations Belges Ă  utiliser le prĂ©fixe OP pour commĂ©morer la « Grande Guerre Â» du 1er novembre au 30 novembre de chaque annĂ©e jusqu’en 2018.

 

Un petit rappel concernant les Licences et indicatifs belges. Ce sont des infos du site de l’IBPT

Licences/Indicatifs

Licences

Pour obtenir une licence radioamateur, vous devez ĂȘtre laurĂ©at d’un examen. Cet examen peut avoir Ă©tĂ© passĂ© en Belgique mais Ă©galement dans un autre pays.

  1. Examen passĂ© en Belgique. La demande se fait par simple courrier accompagnĂ© d’une copie du certificat de rĂ©ussite de l’examen
  2. Examen passĂ© dans un pays de la CEPT ou octroyant un certificat HAREC. La dĂ©marche est la mĂȘme que pour un radioamateur ayant passĂ© son examen en Belgique.
    Les titulaires d’un certificat HAREC obtiennent une licence A. Les titulaires d’un certificat ‘rapport 32’ ou recommandation (05)06 de la CEPT obtiennent une licence de base CEPT et les titulaires d’une ‘foundation licence’ anglaise ou Ă©quivalente obtiennent une licence de base simple.
  3. Les personnes ne rĂ©pondant pas aux conditions ci-dessus, peuvent demander une licence sur base de l’examen passĂ© Ă  l’étranger. Ils doivent fournir Ă  l’IBPT une copie du certificat issu par
    l’administration Ă©trangĂšre et une copie de la matiĂšre dĂ©taillĂ©e de l’examen qu’ils ont passĂ© (un lien internet vers cette matiĂšre est Ă©galement possible).
    Dans le cas oĂč la matiĂšre de l’examen n’est pas dans une des langues nationales ou en anglais, une traduction par un traducteur jurĂ© est nĂ©cessaire.

Sur base des documents transmis, l’IBPT dĂ©termine le niveau de la licence octroyĂ©e.

Indicatifs

Le radioamateur peut choisir son indicatif selon les rĂšgles suivantes :

Conditions générales :

  • Elle est ouverte Ă  tous les radioamateurs en possession d’un certificat, un radioamateur licenciĂ© peut donc demander Ă  changer d’indicatif ;
  • Un indicatif pouvant avoir Ă©tĂ© attribuĂ© Ă  n’importe quel moment, il est conseillĂ© de proposer plusieurs indicatifs dans sa demande, ceux-ci seront pris dans l’ordre demandĂ© ;
  • Si tous les indicatifs proposĂ©s ne sont pas disponibles, un indicatif sera attribuĂ© par l’Institut ;

Conditions d’attribution des indicatifs :

  • L’indicatif doit ĂȘtre libre;
  • Le choix ne peut porter que sur les 2 ou 3 derniĂšres lettres;
  • Un radioamateur peut demander autant d’indicatif qu’il souhaite, une licence est due par indicatif.
  • Un indicatif ne peut ĂȘtre rĂ©servĂ© c.-Ă -d. qu’on doit ĂȘtre en possession du certificat attestant de la rĂ©ussite de l’examen ad-hoc pour faire une demande;
  • Un radioamateur ne peut changer d’indicatif qu’une fois tous les 5 ans sauf en cas de changement de catĂ©gorie de licence;
  • Les indicatifs sont attribuĂ©s dans l’ordre chronologique de rĂ©ception des demandes;
  • Lors de la cessation des activitĂ©s d’un radioamateur ou du changement d’indicatif, l’indicatif n’est pas rĂ©attribuĂ© avant 5 ans;
  • La seule exemption Ă  la rĂšgle prĂ©cĂ©dente est lors du dĂ©cĂšs d’un radioamateur, la famille au premier degrĂ© peut demander Ă  utiliser l’indicatif du dĂ©funt Ă  titre personnel pour autant que le demandeur soit en possession du certificat ad-hoc.
  • Un indicatif doit ĂȘtre libre pour pouvoir ĂȘtre demandĂ©, la rĂ©servation d’un indicatif n’est pas autorisĂ©e.

Indicatifs courts :

  • les sĂ©ries d’indicatifs supplĂ©mentaires OO Ă  OT, sous le format OOxA, avec x=0 Ă  9 et A= A Ă  Z peuvent ĂȘtre demandĂ©e.
  • Ces indicatifs ne sont attribuĂ©s que comme deuxiĂšme indicatif payant aux radioamateurs titulaires d’une licence A (HAREC) et possĂ©dant dĂ©jĂ  un premier indicatif.         
  • Un seul indicatif court est autorisĂ© par radioamateur
  • Les indicatifs courts ne sont pas bloquĂ©s pour 5 ans.
  • Les sĂ©ries OT5 et OR5 sont attribuĂ©s aux stations de club pour les concours

Indicatifs spéciaux pour les évÚnements :

Les clubs de radioamateurs enregistrĂ©s auprĂšs de l’IBPT (en ordre de licence) peuvent demander un indicatif spĂ©cial pour marquer un Ă©vĂšnement aux conditions et dans les limites suivantes :

  • L’Ă©vĂšnement est liĂ© Ă  la vie du club (anniversaire marquant, 
)
  • Le club participe Ă  un Ă©vĂšnement (par exemple une journĂ©e porte ouverte dans une Ă©cole oĂč le club radioamateur a un stand)
  • L’évĂšnement est liĂ© Ă  la radio (par exemple l’anniversaire de Marconi)
  • Un club peut demander au maximum deux indicatifs spĂ©ciaux par annĂ©e calendrier.
  • l’indicatif spĂ©cial ne peut ĂȘtre utilisĂ© lors des diffĂ©rents contests.
  • L’indicatif est donnĂ© pour la durĂ©e de l’évĂšnement.
  • Les indicatifs peuvent avoir tous les prĂ©fixes (ON, OO, OP, OQ, OR, OS, OT).
  • Il sont de la forme PrĂ©fixe, un chiffre, une sĂ©rie de caractĂšre finissant par une lettre.
  • Les indicatifs utilisant le prĂ©fixe ON (ou le prĂ©fixe spĂ©cial attribuĂ© Ă  tous les radioamateurs voir ci-dessous) ne peuvent avoir un seul chiffre s’ils ont un suffixe de 1, 2 ou 3 lettres.
  • Les indicatifs spĂ©ciaux ne peuvent ĂȘtre utilisĂ©s au domicile des membres du club. 

Les associations reconnues (UBA, VRA, UFRC) peuvent demander Ă  l’occasion d’un Ă©vĂšnement particulier et pour tous les radioamateurs un prĂ©fixe spĂ©cial. Dans ce cas les radioamateurs le souhaitant peuvent remplacer le ON de leur indicatif par le prĂ©fixe spĂ©cial. Cette autorisation ne vaut pas pour les indicatifs courts

Infos de lBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications)

par Albert MĂŒller | ON5AM | Twitter | Facebook

Auteur / autrice

  • LicenciĂ© Harec depuis 1990, aprĂšs une pause de quelques annĂ©es, j'ai renouvelĂ© mon intĂ©rĂȘt pour la radio, je suis particuliĂšrement actif en HF, apprĂ©ciant le FT8, les contest et la chasse au Dx. Depuis 2021, je suis prĂ©sident de la section de LiĂšge et administrateur du site Internet www.on5vl.org. PassionnĂ© d'informatique, je suis convaincu que le monde des radioamateurs doit Ă©voluer avec les avancĂ©es technologiques, notamment avec l'Ă©mergence de l'IA dans nos shack.