DXCC Saint- Barthélemy

DXCC Saint- Barthélemy

L’üle est dĂ©couverte en 1493 par Christophe COLOMB, et revendiquĂ©e pour la couronne d’Espagne. La premiĂšre colonisation française a lieu en 1648, oĂč des colons bretons et normands s’installent. Voici Saint BarthĂ©lemy

Le 16 mars 1878, l’üle est rattachĂ©e Ă  la Guadeloupe, puis en dĂ©cembre 2003, par rĂ©fĂ©rendum devient « collectivitĂ© d’outre-mer ».

Saint-Barthélemy

C’est une Ăźle française des Petites Antilles et une collectivitĂ© d’outre-mer (COM) au sens de l’article 74 de la Constitution depuis le 15 juillet 2007. Avant cette date, Ă  laquelle le changement de statut a pris effet lors la premiĂšre rĂ©union du conseil territorial nouvellement Ă©lu, elle Ă©tait une commune et un arrondissement, dĂ©pendant du dĂ©partement d’outre-mer de la Guadeloupe.
Elle est familiÚrement appelée Saint-Barth ou St Barts par les anglophones). Ses habitants sont communément appelés Saint-Barths.

GĂ©ographie

saint Bathélemy

Statut politique, CollectivitĂ© d’outre-mer. Chef lieu, Gustavia. Population, environ 9.000 habitants. Superficie 24 km2.
Saint-Barthélemy se situe à 230 km au nord-ouest de la Guadeloupe, et à 25 km au sud-est de Saint-Martin.
C’est une üle montagneuse faite essentiellement de roches volcaniques d’environ 21 km2 (24 km 2 avec ses ülets). Elle possùde 32 km de cîtes.
Le point culminant de l’üle est le morne de Vitet, Ă  286 m. L’üle est entourĂ©e de nombreux Ăźlets parmi lesquels l’üle Chevreau, Coco, Ăźle Fourchue (important mouillage de plaisance), Ăźle FrĂ©gate, La Tortue, Ăźle Le Boulanger, Les Grenadins, Pain de Sucre, Ăźle PelĂ©, Ăźle Petit-Jean, Toc Vers, Gros Îlets…

Historique radioamateur

Les premiers radio amateurs sur « St. Barth. » seront, Ă  priori, la DxpĂ©dition organisĂ©e par le club DX 24, et des membres qui deviendront ensuite l’ossature du Bordeaux DX Groupe (F6BKI, F6EXV, F1TE, F6BLK, F6CUK) en octobre/novembre 1978. Les indicatifs, donnĂ©s par l’administration française et employĂ©s Ă©taient : FG0DWT/FS, FG0DXS/FS, FG0EUU/FS.
Ensuite, il y aura plusieurs Dx-expĂ©ditions sur Saint-BarthĂ©lemy, mais presque uniquement d’opĂ©rateurs français de Guadeloupe ou mĂ©tropole, car l’üle compte pour Saint-Martin au DXCC et au IOTA, et son accĂšs est plus difficile que FS7…

  • FG7AU Ă  Terre-Neuve En 1981, Charles BLANCHARD
  • FG7BQ – Charles QUERRARD
  • FG7CB – Adolphe BRIN c’est le dĂ©but des opĂ©rateurs locaux sont enfin autorisĂ©s
  • FG7BU – Colbert BRIN
  • FG7DL/FS – Jean Paul BIHAN (F6EPM)
  • FG8AH – AndrĂ© HAAN, entre 1937 et 1957, ex< FG7XH devient FG7BW Ă  Gustavia…
  • FG/TK5BL/FS – Laurent BEUGNET En Janvier et fĂ©vrier 1987 (F6GOX)

À partir de juillet 1987, l’administration attribue le prĂ©fixe FJ aux stations autorisĂ©es Ă  Saint-BarthĂ©lemy. Tous les opĂ©rateurs changent d’indicatifs et deviennent :

  • FJ5AB ex FG5CB – Adolphe BRUN
  • FJ5BC ex FG5BU- Colbert BRUN
  • FJ5CB ex FG5AU- Charles BLANCHARD
  • FJ5CQ ex FG5BQ- Charles QUERRARD
  • FJ5AD  Alain DUBOSQ
  • FJ5BL Laurent BEUGNET (F6GOX)

saint Bathélemy

Puis, de 1990 Ă  2007, selon les annuaires du REF :

  • FJ4OM – Marjusz OSINSKI (F5OMS)
  • FJ1CM – Clemenceau MAGRAS
  • FJ5BD – Bertrand Michel DESHAYES (F3DD)
  • FJ5EP – Paul ESCOUBET (TU2DA, F6GDD)
  • FJ5MC – Max CAIZERGUES
  • FJ1BA – CĂ©dric MAI
  • FJ5DX – Philippe DELCROIX (TR8DX, F6BXE)
  • FJ5IF – Bruno
  • FJ5KH – le radio club de Saint-BarthĂ©lemy

Saint-BarthĂ©lemy possĂšde un nouveau prĂ©fixe FJ, comptant pour le diplĂŽme WPX du CQ- Magazine, et aussitĂŽt de nouvelles DxpĂ©ditions sont organisĂ©es, mais pour le diplĂŽme DXCC, l’üle de Saint-Martin compte toujours avec Saint-Martin : FS et FJ sont le mĂȘme pays DXCC…

En fĂ©vrier 2007, Saint-BarthĂ©lemy est devenu collectivitĂ© territoriale, sĂ©parĂ©e de Saint-Martin, pour l’administration française. Ce changement de statut modifiant le rattachement des deux Ăźles entraĂźne, en dĂ©cembre 2007, la crĂ©ation d’un nouveau pays pour le DXCC : Saint-BarthĂ©lemy.
Le radio club FJ5KH souhaite organiser l’évĂ©nement avec la participation des autoritĂ©s locales, mais la veille de cette fĂȘte dĂ©barquent sur l’üle OH2BH Martty et OH1XX qui dĂ©marrent en FJ/OH2AM pour ĂȘtre les premiers Ă  activer cette nouvelle entitĂ©. Il s’en dĂ©coule de nombreuses protestations de la part des amateurs locaux, sous la houlette de FJ5DX auprĂšs des autoritĂ©s locales, de l’ARCEP en mĂ©tropole, l’IARU et de l’ARRL.. AprĂšs de longues discussions et Ă©changes, l’activitĂ© sera validĂ©e…

Extrait de L’Ă©mission d’amateur en Union Française de 1920 Ă  1962… par GĂ©rard F2VX.

saint Bathélemy
Expédition FJ/OS1T

Indicatifs attribués

PrĂ©fixes FJ – Suffixes AA Ă  ZZ Stations individuelles – Suffixes KA Ă  KZ Radio-Clubs – PrĂ©fixes spĂ©ciaux TO

Relais

Le 11 octobre 2004, l’AutoritĂ© de RĂ©gulation des TĂ©lĂ©communications autorisait Ă  installer et utiliser un relais analogique sur St BarthĂ©lemy : Relais FJ5ZMT, entrĂ©e 146.200 sortie 146.800 Mhz. et Relais FJ5ZMX, entrĂ©e 439.550 sortie 430.150 Mhz.

Association des radioamateurs de Saint Barthélémy et de Saint Martin.

DĂ©claration du 09.08.2004.
Adresse : Gouverneur, BP 213, 97096 Saint Barthélémy Cedex.
Objet : promouvoir l’accĂšs des personnes intĂ©ressĂ©es au service radioamateur ; prĂȘter le concours bĂ©nĂ©vole de ses membres aux services publics en cas de catastrophes naturelles ou accidentelles ou supplĂ©er aux moyens de tĂ©lĂ©communications officiels dans la mesure oĂč ces derniers seraient interrompus pour les causes mentionnĂ©es ci-dessus.

FJ5KH Association radioamateur de St Barthélemy,

 Responsable : FJ5DX Delcroix Philippe. Adresse : BP 213, St BarthĂ©lĂ©my Cedex, 97096.

saint Bathélemy

C’est le 18 avril 2004, que sous l’impulsion de quelques radio-amateurs, s’est tenue une rĂ©union Ă  Gustavia, qui a eu pour effet la crĂ©ation de l’Association. Étaient prĂ©sent : FJ5IF, FJ5AB, FS5BD, FJ5DX, FJ5BC, FJ1CM. Les statuts de l’Association furent Ă©tablis, et le dossier prĂ©sentĂ© Ă  la PrĂ©fecture des Iles du Nord ainsi qu’au Journal Officiel de la RĂ©publique Française. L’Association prenait officiellement naissance le 28 AoĂ»t 2004 par la parution au Journal Officiel 1545 Parution 20040035.
Le premier bureau constitué à la création se composait :

PrĂ©sident : FJ5DX Philippe – TrĂ©sorier : FJ5AB Adolphe – SecrĂ©taires : FJ1CM ClĂ©menceau  et FS5BD Philippe

Le Radio Club de l’Association des Radio amateurs de St BarthĂ©lemy a Ă©tĂ© inaugurĂ© le 29 avril 2007 en prĂ©sence des AutoritĂ©s Civiles et Militaires. Le Club est ouvert Ă  tout les membres de l’Association Ă  jour de leur cotisation ainsi qu’aux radio amateurs Ă©trangers en possession d’une licence valide et disposant d’un accord de rĂ©ciprocitĂ© avec la France.

saint Bathélemy
Expédition en 2017 lancés par SP6AEG, SP3CYY, SP6IXF, SP6JIU, SP6EF, K1CC

DiplĂŽmes

Diplîme de l’Union Française, DUF. Diplîme IOTA Ref NA-146. Diplîme des üles françaises d’outre-mer, DIFO

  • FJ-001 – NA-146 – St Barthelemy (main island)
  • FJ-002 – NA-146 – Coco
  • FJ-003 – NA-146 – Fourchue
  • FJ-004 – NA-146 – Rocher du boeuf
  • FJ-005 – NA-146 – Pain de sucre
  • FJ-006 – NA-146 – Les baleines
  • FJ-007 – NA-146 – Pointe
  • FJ-008 – NA-146 – A vent
  • FJ-009 – NA-146 – Boulanger
  • FJ-010 – NA-146 – Chevreau
  • FJ-011 – NA-146 – Fregate
  • FJ-012 – NA-146 – Tocverts
  • FJ-013 – NA-146 – Grenadies
  • FJ-014 – NA-146 – Tortue
  • FJ-015 – NA-146 – Gros Ilet
  • FJ-016 – NA-146 – Petits saints
  • FJ-017 – NA-146 – Roche plate ou Table du diable
  • FJ-018 – NA-146 – Groupiers
  • FJ-019 – NA-146 – PelĂ©e
  • FJ-020 – NA-146 – Fourmis
  • FJ-021 – NA-146 – Roches roubes
  • FJ-022 – NA-146 – Petite islette
  • FJ-023 – NA-146 – Mancel ou la poule et les poussins
  • FJ-024 – NA-146 – L’ñne rouge

Avec l’aimable autorisation de Dan F5DBT

Auteur / autrice

  • LicenciĂ© Harec depuis 1990, aprĂšs une pause de quelques annĂ©es, j'ai renouvelĂ© mon intĂ©rĂȘt pour la radio, je suis particuliĂšrement actif en HF, apprĂ©ciant le FT8, les contest et la chasse au Dx. Depuis 2021, je suis prĂ©sident de la section de LiĂšge et administrateur du site Internet www.on5vl.org. PassionnĂ© d'informatique, je suis convaincu que le monde des radioamateurs doit Ă©voluer avec les avancĂ©es technologiques, notamment avec l'Ă©mergence de l'IA dans nos shack.