mercredi, mai 22

Découvrez ChatGPT, le robot qui peut répondre à toutes vos questions !

En complément de l’article précédent sur l’Intelligence artificielle : enjeux et avancées récentes, je vais vous expliquer ce qu’est ChatGPT. Vous découvrirez son fonctionnement et comment il peut être utilisé pour améliorer votre expérience de communication en ligne. J’aborderai également certaines des applications pratiques de ChatGPT.

Qu’est-ce que ChatGPT ?

ChatGPT est un modèle de traitement du langage naturel (NLP) qui utilise l’apprentissage automatique pour générer des textes dans n’importe quelle langue. Il est capable de produire des contenus variés, allant des descriptions de produits aux articles de blog en passant par des réponses à des questions. Le modèle de langage a été formé en utilisant une technique appelée « apprentissage profond », qui permet au système d’analyser et de comprendre de grands volumes de données textuelles. Pour créer le ChatGPT, OpenAI a utilisé une version améliorée de l’algorithme de traitement de la langue naturelle appelé « Transformers ».

Le fonctionnement de ChatGPT est assez complexe, mais il peut être simplifié en trois étapes principales : l’entraînement, la prédiction et la génération de texte.

  1. Entraînement : Pour entraîner le modèle de langage, OpenAI a utilisé des algorithmes d’apprentissage automatique pour analyser de vastes corpus de textes en français. Cela a permis au modèle d’apprendre la structure et la grammaire de la langue française.
  2. Prédiction : Une fois que le modèle a été entraîné, il peut être utilisé pour prédire la suite probable de mots et de phrases à partir d’un texte donné.
  3. Génération de texte : Enfin, le modèle est utilisé pour générer du texte qui suit la structure et la grammaire du texte d’origine, tout en ajoutant sa propre touche créative.

Petit Quiz sur ChatGPT :

Q : ChatGPT peut-il produire des textes à partir de n’importe quelle source d’informations ?

R : En théorie, ChatGPT peut produire du contenu à partir de n’importe quelle source d’informations en français. Cependant, la qualité du contenu généré dépendra de la qualité et de la pertinence des données d’entrée. Si les données sont mal structurées ou contiennent des erreurs, cela peut affecter la qualité du texte généré.

Q : Peut-on faire confiance à ChatGPT pour produire du contenu de qualité professionnelle ?

R : Bien que ChatGPT soit capable de produire du contenu de qualité, il est important de garder à l’esprit qu’il ne peut pas remplacer complètement les rédacteurs professionnels. Les textes générés par ChatGPT peuvent nécessiter une relecture et une correction pour s’assurer qu’ils sont adaptés à un public spécifique et qu’ils sont exempts d’erreurs grammaticales ou de fautes d’orthographe. En outre, il est important de noter que le contenu généré par ChatGPT est souvent moins original que celui produit par un humain, car il utilise des modèles et des données d’entrée existants.

Q : Combien de temps faut-il pour générer du contenu en utilisant ChatGPT ?

R : Le temps nécessaire pour générer du contenu en utilisant ChatGPT dépend de la longueur et de la complexité du contenu que vous souhaitez créer. Cependant, en général, ChatGPT est capable de produire du contenu en quelques minutes.

Q : Est-il gratuit ?

R : OpenAI propose une version gratuite de ChatGPT pour une utilisation non commerciale. Les entreprises et les organisations peuvent également souscrire à des abonnements payants pour accéder à des fonctionnalités avancées.

Q : J’entends quelques fois le terme Chatbot, que signifie-t-il ?

Un Chatbot est un programme informatique capable de simuler une conversation avec un utilisateur et de répondre à ses questions en temps réel, tandis que ChatGPT est un Chatbot avancé basé sur l’IA, qui peut se souvenir des détails spécifiques et des sujets abordés dans la conversation, corriger ses réponses et imiter en partie le raisonnement humain pour être pertinent et convaincant dans ses réponses.

Où trouve-t-on ChatGPT ?

Sur chat.openai.com

Le site https://chat.openai.com/ est un service en ligne proposé par OpenAI, une entreprise spécialisée dans la recherche en intelligence artificielle. Il utilise une variante du modèle de langage GPT-3 d’OpenAI pour générer des réponses à des questions ou des déclarations, avec une précision souvent impressionnante. Les utilisateurs peuvent de plus interagir avec ChatGPT en tapant des commandes spéciales pour contrôler le fonctionnement du chatbot, telles que « plus » pour obtenir plus de résultats ou « stop » pour arrêter la conversation.
Pour accéder à chat.openai.com, vous devez avoir un compte OpenAI et une clé d’API.

Capture du site Openai

Sur Bing

Le moteur de recherche de Microsoft a récemment intégré ChatGPT. Cette innovation vise à offrir aux utilisateurs une expérience de recherche plus interactive et personnalisée, en leur permettant de poser des questions complexes, d’effectuer des tâches variées et de bénéficier de réponses plus appropriées et précises. Ainsi, l’IA de Bing peut répondre aux requêtes des utilisateurs en citant ses sources et en fournissant des liens vers les sites web pertinents. Elle peut également reformuler des textes, résumer des articles, composer des chansons, établir des menus ou des programmes touristiques, et bien d’autres choses encore.

Pour utiliser Bing avec ChatGPT, on doit se connecter à son compte Microsoft et accéder à la page https://www.bing.com/new. Il faut ensuite saisir sa requête dans la zone de recherche comme si on parlait à une autre personne. Par exemple, au lieu de taper « installer Windows 11 », il faut poser une question comme « Que dois-je faire pour installer Windows 11 sur mon ordinateur ? ». Sur la page de résultats, on trouve alors une fenêtre avec la réponse de l’IA sur le côté droit.

Capture du moteur de recherche Bing

Chez Google

L’intelligence artificielle s’appelle « Bard ». Il s’agit d’un service expérimental de Google qui vous permet de collaborer avec une intelligence artificielle (IA) générative. Il est basé sur le modèle de langage LaMDA, qui est une version optimisée de GPT-3. « Bard » peut vous aider à trouver des informations, à booster votre productivité et à stimuler votre créativité.
Comme les deux autres, Bard est un chatbot qui peut répondre à vos questions en utilisant le langage naturel. Vous pouvez lui demander de vous donner des conseils, de vous expliquer des concepts, de vous résumer des textes, de vous composer des poèmes, etc. Il peut aussi effectuer des recherches sur le web et vous fournir des sources et des liens pertinents.

Pour accéder à Bard, vous devez vous inscrire sur la liste d’attente en vous connectant à votre compte Google et en allant sur le site https://bard.google.com/. Le service n’est pas encore disponible pour tous les utilisateurs et n’est accessible qu’en anglais pour le moment. Il est également limité en termes de nombre de requêtes par session et par jour.
Mais attention seule sur le moteur de recherche du navigateur Chrome, Chatgpt est déjà actif comme vous le prouve cette capture.

Capture de « Google Chrome » lors d’une recherche.

ChatIA

ChatIA est une application de chatbot intelligent pour les appareils Android qui utilise l’IA pour fournir des réponses précises et détaillées à toutes les questions de l’utilisateur, avec une gamme de fonctionnalités personnalisables pour rendre le chat plus amusant et engageant. D’après les résultats de la recherche web, pour le moment, il n’existe pas d’appli ChatIA pour iPhone.

En conclusion momentanée

En résumé, ChatGPT est un outil révolutionnaire pour la conception de contenu. Grâce à ses capacités de génération de texte avancées, il est capable de produire du contenu cohérent, fluide et pertinent. Pour le moment, il est possible de l’utiliser sur quatre plateformes : Bing, OpenAI, Google et Android.

ChatGPT n’est pas le seul à proposer du contenu généré par l’IA. Midjourney est une autre plateforme qui utilise l’IA pour offrir des services personnalisés à ses utilisateurs, notamment des designs sur mesure. De plus, l’IA peut également composer des musiques en suivant des directives données par les utilisateurs à l’aide de prompts.

En termes de convivialité, Bing est considéré comme plus adapté aux débutants, car il est plus simple et plus facile à utiliser que Google GPT. Cependant, Google GPT est considéré comme plus avancé et plus sophistiqué, parce qu’il est capable de comprendre les nuances du langage humain et de générer des réponses précises à des questions complexes. Néanmoins, ChatGPT est souvent utilisé comme application ou service en ligne, tels que des chats en ligne, des assistants virtuels, des bots de messagerie, des outils de rédaction et des applications de traitement de langage naturel. Les utilisateurs doivent choisir le moteur de recherche qui convient le mieux à leurs besoins et à leurs préférences personnelles.

La question de savoir s’il faut craindre ChatGPT dépend de l’usage qui en sera fait. Selon [1], l’outil lui-même n’est pas à redouter, mais plutôt l’usage qui en sera fait. En effet, l’utilisation de ChatGPT peut être bénéfique, notamment dans le domaine de la recherche ou de la rédaction d’articles. Par exemple, ChatGPT peut être utilisé pour rédiger des articles en temps réel, ce qui peut être très utile pour les entreprises de presse. De même, ChatGPT peut être utilisé pour aider les étudiants à rédiger leurs devoirs et à améliorer leur compréhension de la langue.

Cependant, certains experts s’inquiètent de l’utilisation malveillante de ChatGPT. Par exemple, ChatGPT peut être utilisé pour créer de fausses informations ou des commentaires trompeurs en ligne. Il peut également être utilisé pour tromper les gens en leur faisant croire qu’ils parlent à un humain, alors qu’en réalité, ils parlent à un programme informatique [2].

En somme, il n’y a pas lieu de craindre ChatGPT en soi, mais plutôt l’usage malveillant qui pourrait en être fait. Il est donc important de réglementer l’usage de ChatGPT et de veiller à ce qu’il soit utilisé de manière éthique.

 

[1] https://theconversation.com/avec-chatgpt-ne-faut-il-pas-craindre-lhomme-plus-que-les-algorithmes

[2] https://www.lefigaro.fr/actualite-france/intelligence-artificielle-faut-il-craindre-la-revolution-chatgpt

Vignette : https://www.pexels.com/fr-fr/@andrew/

[ecp code= »sign-albert »]

Auteur / autrice

  • Albert Müller

    Licencié Harec depuis 1990, après une pause de quelques années, j'ai renouvelé mon intérêt pour la radio, je suis particulièrement actif en HF, appréciant le FT8, les contest et la chasse au Dx. Depuis 2021, je suis président de la section de Liège et administrateur du site Internet www.on5vl.org. Passionné d'informatique, je suis convaincu que le monde des radioamateurs doit évoluer avec les avancées technologiques, notamment avec l'émergence de l'IA dans nos shack.

    Voir toutes les publications
Index