JTAlert configuration et astuces

JTAlert configuration et astuces

Mise à jour de l’article du 12 avril 2018

Vous pratiquez couramment les modes FT8/FT4 ?
Alors vous utilisez certainement WSJT-X ou JTDX pour décoder. J’ai pour vous un logiciel qui est l’ajout idéal à ces deux programmes. Il s’appelle JTAlert créée Laurie VK3AMA.
Ce logiciel est à télécharger ici : HamApps — JTAlert

Ce programme est utile, car il donne une alarme soit visuelle, soit auditive aux stations que vous décodez. Ensuite, il envoie directement ces contacts dans les différents moteurs de compilation de diplôme. Ainsi vous n’avez plus besoin de vous tracasser puisqu’il le fait tout seul. En plus il recherche pour vous, les contacts qui sont les plus importants afin d’obtenir les récompenses.
Comme il y a beaucoup de réglages, sans entrer dans trop de détails, je vais vous montrer le réglage des alarmes qui est le gros point fort de ce programme.

Les modes numériques

Les modes FT8/FT4 sont des modes pour des signaux faibles. Pour le moment, c’est une aubaine de trafiquer encore avec le peu de propagations que nous avons.

Les diplômes

En ce qui concerne les diplômes, il en existe plusieurs, les principaux sont le DXCC de LoWT, ou les diplômes de EQSL. Vous pouvez également après une inscription au site http://epc-mc.eu/ collectionner de très beaux trophées. Je vous en ai parlé dans cet article ultimate AAC, présentation et fonctionnement.

JTAlert

Mais pour en revenir au programme JTAlert, ce programme doit être configuré minutieusement pour qu’il donne toute sa puissance.

Étude de la fenêtre principale

Jtalert

Dans cette fenêtre, vous voyez 4 zones indiquées sur la capture.

  • Zone A : C’est le menu. Il y est affiché, la version du logiciel, votre indicatif, la bande et le mode utilisés, l’endroit où sont envoyés vos QSOs et le nombre de JTAlert en service. À partir de la version 2.16.16, à côté des renseignements s’il existe une nouvelle version du logiciel, au démarrage il sera affiché « Update ».
    Plus bas dans un menu déroulant les différentes Alerts programmées ensuite le Settings qui est l’accès aux différents réglages. View qui permet de configurer votre fenêtre principale, par exemple ajouter ou retrancher des cases afin de mettre plus de stations. Sound qui permet d’activer ou de couper le son pour les alarmes auditives et  ? L’accès à la partie « aide » du programme.
  • Zone B : en fonction du contenu de la « Bande Activity » de WSJT-X, apparaissent ici les stations qui lancent des appels CQ et des stations qui sont en QSO. JTAlert repère ce qui passe et restitue l’ensemble des stations qui peuvent vous intéresser.
    Comme vous avez installé des alarmes de différentes couleurs, le système reconnaît ces alertes et les retransmet avec les couleurs sélectionnées dans les cases.
  • Zone C : cette ligne affiche tous les renseignements concernant la Station que vous contactez. En cliquant sur la case « Q » à droite, cela ouvre la page QRZ.com de la station.
  • Zone D : cette zone est séparée en 2 parties. La partie gauche affiche présentement l’indicatif que vous êtes en train de contacter et les bandes où le pays a déjà été travaillé.
    La partie droite affiche les informations pour le mode FT4.

Configuration des alarmes

Cliquer sur « SETTINGS » dans le menu pour accéder aux paramètres de configuration des principales alarmes et services. Ensuite, cliquez sur « Manage Setting », pour faire apparaître cette fenêtre.

Vous aimeriez peut-être aussi  HamSpots un complément à JTAlert

Jtalert

La fenêtre est divisée en deux parties. À gauche l’arborescence du menu et à droite l’accès aux configurations. La capture ci-dessus montre le résumé des alertes.

Choisir son logbook

Cette partie est la plus importante, en effet, sans une connexion avec votre Logbook toute recherche est vaine. Dans mon exemple, tous mes contacts sont transmis dans le logbook de la dernière version 6 de « Ham Radio Deluxe » (capture).
Si vous utilisez d’autres Logbook (Log40M, ACLog…), il suffira de remplir les cases pour diriger vos QSO’s aux bons endroits.
Si vous n’avez pas de logbook, il faut rediriger vos contacts vers un fichier standard ADIF à l’onglet qui porte le même nom. [standard ADIF File]

Jtalert5

Ajouter des alarmes

Les explications qui suivent sont assez délicates. Si vous débutez avec JTAlert il suffit de bien comprendre ce qui va succéder.

Chaque alarme que vous ajoutez va se déclencher automatiquement lorsqu’une station demandée apparaîtra.
En fait, quand dans la fenêtre « Band activity » du programme WSJT-X ou JTDX, des stations apparaissent, elles seront directement visibles dans la fenêtre de JTAlert. Elles seront affichées avec différentes couleurs en fonction des alarmes que vous avez programmées (comme sur cette capture).

Jtalert18

Scanner votre logbook

Pour des raisons de performances, JTAlert maintient un accès minimal aux fichiers de la base de données. Il n’interroge pas votre journal chaque fois qu’une grille est rencontrée pour voir si elle est confirmée. Au lieu de cela, il utilise une liste en mémoire des grilles non nécessaires. Cette liste en mémoire est lue dans votre fichier de configuration à chaque démarrage de JTAlert.
Il est préférable de mettre à jour cette liste de besoins à chaque fois que vous recevez des QSO’s dans votre journal dont les statuts des QSL’s ont été modifiés (par exemple après un téléchargement à partir de LoTW). Soit donc en effectuant un scan automatique (voir plus bas) dans la procédure 1, soit en ajoutant le pays manuellement. Voici ma capture de « Rebuild alert database ».

Jtalert8

Attention, il existe 3 procédures différentes pour chaque scan désiré et pour chaque demande de scan.

  1. Soit vous cochez Card et/ou eQSL et/ou LoWT et/ou donc vous demandez une confirmation : dans ce cas, le scan se fera dans votre Logbook, afin de voir si la station a bien été confirmée par le ou les 3 services. Il ne vous donnera alors que les Stations confirmées lors de votre recherche.
  2. Soit vous cochez uniquement « No QSL » : dans ce cas il va scanner et ne regardera pas si la station a été confirmée par les 3 moyens disponibles (Card, eQSL et LoWT). Ainsi, une Station/Pays contacté, mais pas confirmé n’apparaîtra plus « à faire ».
  3. Soit vous ne faites aucun scan et vous ajouterez manuellement, par exemple les États, les Continents ou les Pays que vous recherchez. Ainsi comme pour la procédure précédente (2), une Station/Pays contacté n’est plus « à faire ». Voici la capture d’une analyse de scan.

Jtalert20

 

Les alarmes spéciales

Passons à une autre programmation des alarmes. La configuration par pays, par Grid, par Préfix, etc.
Comme exemple voici ma demande pour les alertes des États US. Je dois cocher la case «Enable » ensuite la couleur de mon alerte [vert foncé – écriture blanche].

Jtalert5

Ensuite quand vous sélectionnez « Individual Band » à gauche, si vous avez fait auparavant un « Rebuild all » de votre Logbook, cela montrera l’état de votre recherche. Voici où votre scan pour les État US de tout à l’heure prend toute son importance. La manière dont vous avez fait un scannage aboutira sur un tableau différent. La troisième solution proposée vous mettra des croix partout et vous devez manuellement cocher ou décocher des états.
Il en sera de même pour toutes autres recherches CQ Marathon, Continent, etc.

Vous aimeriez peut-être aussi  Nouvelles spécifications de triages du système des diplômes « UAAC »

Jtalert3

Wanted DXCC

C’est un peu différent. Lors de la première prise en main, tous les pays sont dans la colonne de gauche. Ils passeront à droite après une première analyse [1] qu’il soit fait automatiquement ou dans la troisième solution [3], vous devez les y mettre manuellement.
Ici aussi les trois points du scannage restent d’application. Soit une demande de confirmation (Wanted), soit aucune confirmation (not Wanted), soit vous ajouterez manuellement les pays lors de vos contacts.

Jtalert16

Wanted callsign alert

Si par hasard vous cherchez un groupe d’indicatifs bien particulier, il vous est toujours possible de programmer une alarme. La capture suivante vous montre cette recherche.
Toujours cocher la case « Enable… », vous inscrivez les 2 premières lettres de la Station + le signe % et vous l’introduisez dans le petit tableau [add>>]. J’ai même mis une alarme auditive plus bas, j’en reparlerai plus tard. Ces alarmes apparaîtront dans une case violette.

Jtalert4

Quand vous avez rempli et configuré ces fenêtres, n’oubliez surtout pas de sauver votre travail en cliquant sur « Save »

Carte son

Pour la carte son c’est assez simple puisque l’on vous demande d’utiliser une AUTRE carte son que celle que vous utilisez pour le programme WSJT-X. Vous pouvez programmer une alarme auditive uniquement lorsque vous êtes dans votre schack. Il faut la sélectionner à la rubrique « Sound UTC », dans le haut de la fenêtre vous avez un menu déroulant.

jtalert

Online Logbooks

Rien de plus simple vous devez renseigner pour chaque adresse, le login ainsi que le mot de passe qui vous aideront à envoyer chaque fois vos contacts aux bons endroits.

Jtalert

Astuces

Un moyen efficace pour de suite avoir toutes les informations au sujet d’une station est de cliquer sur l’indicatif. Dans la fenêtre qui apparaît, en dessous de ses coordonnées, un rapide coup d’œil vous signale s’il envoie ses contacts à LoTW ou eQSL. Pour activer ce signal il faut cocher les cases dans : Settings/Miscellaneous Alerts/LoTW/eQSL Flags. Le petit carré à droite en cliquant sur [F5] vous mettra en contact en mode SMS.

Jtalert

Raccourcis

Un unique raccourci ! En cliquant sur « Auto-Start » au démarrage il est possible de ne cliquer que sur une seule icône de votre bureau et ainsi ouvrir tous les programmes en même temps. Personnellement, j’aime bien que tout soit automatique. Pourquoi pas ? C’est ce que j’ai fait en mettant les chemins des deux programmes que j’ai choisi pour démarrer JTAlert..

Jtalert

Macros

Une petite astuce bien utile pour remplacer le « banal 73 » du « TX5 ».
Vous allez dans JtAlert/setting/Windows/Macros (free-Text) et vous cochez les deux cases « restore Window when.. . » et « Dock to Wsjt-X window » dans l’encadré « Display Options ». Vous obtiendrez cette capture où vous inscrivez ce que vous désirez sans dépasser les 13 caractères de substitution. Ce tableau viendra s’additionner automatiquement au prochain démarrage.
Mais attention, vous ne saurez plus utiliser cette fenêtre dans la dernière version (V19) de WSJT-X car en supprimant TX5 la possibilité d’envoyer un message personnalisé.

JTAlert
C’est la fenêtre qui apparait à coté de WXJT-X

Si vous rencontrez des problèmes avec ce logiciel, il existe un HamApps Yahoo Group http://au.groups.yahoo.com/group/HamApps/ ou bien bien vous me contacté.

Vignette : montage avec  https://www.piqsels.com/fr/

par Albert Müller | ON5AM | Twitter | Facebook

(Visité 4 209 fois, 1 : nombre de visites aujourd'hui)
+7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + deux =