FT8 pour le Roundup RTTY de janvier

Après le contest de novembre (WW-DIGI-DX-contest), celui de décembre (FT-ROUNDUP), le prochain sera le Roundup RTTY annuel de l'ARRL. Ils ont toujours été au départ des concours multimodes qui autorisait tous les modes numériques, tels que l' ASCII, l' AMTOR, le PSK31, et l' RTTY. Cependant, seul ce dernier a été largement utilisé jusqu'à présent. Mais pour ce Roundup RTTY, qui se tiendra du 5 au 6 janvier 2019, les « contesteurs » si le terme existe, sont encouragés à essayer en plus, les protocoles FT8 ou FT4 ce dernier étant vraiment taillé pour les concours.
Dans un précédent article je vous ai montré la manière de procéder lors d'un contest en utilisant FT4, mais il est bon d'en reparler du côté du programme WSJT-X cette fois-ci, car ces 2 modes vont devenir de plus en plus populaires.

Voyons la différence entre les signaux FT8 et RTTY

Les signaux de type radio-télétype standard avec un codage Baudot, de 45,45 bauds de taux d'incrustation et des décalages de 170 Hz occupent des bandes passantes d'environ 250 Hz. Les informations sont transmises caractère par caractère à environ 5,7 caractères par seconde. Le décodage avec de faibles taux d'erreur nécessite des rapports signal / bruit supérieurs à environ –5 dB, mesurés dans une bande passante de référence de 2 500 Hz.
En contraste, les transmissions FT8 ont des longueurs fixes de 12,6 secondes, commencent toujours à 0, 15, 30 ou 45 secondes dans la minute et occupent une bande passante de 50 Hz. Elles sont décodables de manière fiable avec des rapports signal / bruit aussi bas que - 20 dB. Le protocole FT8 inclut une forte correction d'erreur directe, donc le décodage est un processus tout ou rien. À la réception, vous voyez exactement le message transmis, ou rien du tout. Après qu'un message est décodé, le logiciel reconstruit sa forme d'onde audio, le met à l'échelle en fonction de la force du signal reçu et le soustrait des données audios reçues.
De cette façon, les signaux peuvent être « peeled away », de sorte que plusieurs peuvent être décodés à la même (ou presque la même) fréquence. Le FT8 et maintenant le FT4 sont optimisés pour l'échange d'indicatifs d'appel, de rapports de signaux et de quelques bits d'informations supplémentaires, ils sont donc potentiellement très bien adaptés pour la compétition. Dans le programme WSJT-X 2.0, les protocoles FT8/FT4 ont été améliorés pour prendre en charge les échanges pour le prochain contest de janvier « RTTY Roundup » comme cela a déjà été le cas pour les contests précédents.

Configuration de WSJT-X

Les instructions supposent une familiarité avec les procédures de fonctionnement quotidiennes du FT8 ou du FT4 ; vous devriez considérer cette expérience comme un prérequis pour utiliser ces deux modes pour le « Roundup RTTY de l'ARRL. Vous pouvez retrouver un mode d'emploi officiel du programme à l'adresse