Le Wi-Fi obtient sa plus grande mise à niveau en 20 ans

Le Wi-Fi obtient sa plus grande mise à niveau en 20 ans

Si on vous en parle c’est que cela risque d’arriver chez nous aussi.
La FCC la Commission Fédéral des Communication des États Unis vient de voter l’ouverture de la bande des 6 GHz pour une utilisation sans licence pour les signaux Wi-fi. Ce même feu vert réglementaire qui avait permis à nos routeurs d’utiliser les bandes 2,4 GHz et 5 GHz.

Cela devrait se traduire par des connexions plus rapides et plus fiables à partir de la prochaine génération d’appareils.
C’est le plus grand ajout de spectre depuis que la FCC a ouvert la voie au Wi-Fi en 1989, c’est donc une affaire énorme. Le nouveau spectre quadruple fondamentalement la quantité d’espace disponible pour les routeurs et autres appareils, ce qui signifie beaucoup plus de bande passante et beaucoup moins d’interférences pour tout appareil qui peut en profiter.

« Il s’agit de la décision la plus monumentale concernant le spectre Wi-Fi de son histoire, au cours des 20 dernières années », a dit Kevin Robinson, responsable marketing de “Wi-Fi Alliance” et « des nouveaux appareils devraient commencer à prendre en charge le Wi-Fi 6 GHz fin 2020, de sorte que sa mise en œuvre n’est pas loin. À son arrivée, attendez-vous à le voir sous la marque Wi-Fi 6E ».

Voici ce que nous savons jusqu’à présent et à quoi s’attendre dans les mois qui viennent.

Cela va-t-il résoudre nos connexions au Wi-Fi ?

Si vous avez déjà eu des problèmes de connexion avec votre réseau Wi-Fi, il y a de fortes chances que le problème soit la congestion du spectre. Cela arrive chaque fois que vous avez trop d’appareils essayant de se connecter sur la même bande de fréquences. C’est ce qui peut expliquer pourquoi la connexion devient plus lente et moins fiable. Il y a tout simplement trop de signaux concurrents pour que votre appareil puisse passer.

wifi-1
crédit : wallpaper-flare

Le Wi-Fi 6 GHz peut grandement contribuer à résoudre ce problème. Le nouveau spectre a suffisamment de place pour que jusqu’à sept flux Wi-Fi de capacité maximale soient tous diffusés simultanément et n’interfèrent pas les uns avec les autres – le tout sans utiliser l’un des spectres précédemment disponibles.
Pour être un peu plus précis, la FCC ouvre 1 200 MHz de spectre dans la bande des 6 GHz.
Au cours des deux dernières décennies, le Wi-Fi a fonctionné avec environ 400 MHz de spectre, et tous les canaux disponibles ont dû être divisés dans cet espace limité. Les canaux sur la bande 6 GHz devraient avoir une taille de 160 MHz chacun. Seuls deux canaux de cette taille pouvaient entrer dans l’espace aérien actuellement disponible.

Qu’est-ce que le Wi-Fi 6 GHz ?

Les chiffres font une différence. Avec la 2,4 GHz les signaux voyagent plus loin, mais avec la 6 GHz ces signaux fournissent des données plus rapidement, et c’est ce qui compte vraiment. Ce n’est pas les fréquences spécifiques utilisées, mais la taille d’une bande d’ondes disponibles. Et c’est pourquoi la fréquence 6 GHz est particulièrement intéressante : cette nouvelle bande quadruple l’espace total disponible pour le Wi-Fi traditionnel.
Ces nouveaux routeurs à 6 GHz deviendront plus courants dans quelques années, cela permettra aux signaux de rester plus rapides et plus forts que ceux que nous utilisons aujourd’hui. « Nous ne serons pas dans la même position que nous sommes aujourd’hui dans cinq ans », a déclaré Robinson.

Cela rendra-t-il le Wi-Fi plus rapide ?

Techniquement, le Wi-Fi 6 GHz a la même vitesse de pointe théorique que le Wi-Fi 5 GHz : 9,6 Gbit / s, le maximum offert par la norme Wi-Fi 6, la version actuelle du Wi-Fi.
Vous n’obtiendrez toujours pas cette vitesse dans la vraie vie, mais la nouvelle fréquence devraient aider à augmenter votre vitesse. En effet, le spectre limité disponible de la 5 GHz signifie que les signaux Wi-Fi ne sont souvent pas aussi importants qu’ils pourraient l’être. Avec la 6 GHz, il est supposé que les routeurs diffuseront à la taille de canal maximale autorisée actuelle, ce qui signifie une connexion plus rapide.

Vous aimeriez peut-être aussi  OUTERNET du nouveau ?

« Les connexions Wi-Fi des smartphones pourraient atteindre 1 à 2 Gbit / s sur ces nouveaux réseaux », a déclaré Robinson. et « ce sont les types de vitesses attendues de la 5G à ondes millimétriques, qui a jusqu’à présent une disponibilité très limitée. Bien sûr, vos vitesses seront toujours limitées par ce que propose votre fournisseur Internet à domicile, mais c’est un énorme bond en avant.»

Quand puis-je m’attendre à des appareils Wi-Fi 6 dans les magasins ?

« La première vague d’appareils utilisant le Wi-Fi 6 GHz est attendue au dernier trimestre 2020 », selon Robinson et « mais le déploiement devrait vraiment démarrer au début de 2021 lorsque la ‘Wi-Fi Alliance’ commence à offrir un programme de certification pour les appareils Wi-Fi 6E. »

wifi-2
Les fabricants se préparent à ce moment. Déjà, le fabricant de puces Broadcom a annoncé une puce mobile Wi-Fi 6E. Qualcomm a déclaré qu’il était prêt à prendre en charge le Wi-Fi 6 GHz dans les produits sans fil de nouvelle génération. Et Intel a déclaré qu’il aurait des puces prêtes pour janvier 2021.
Deux grandes sociétés de routeurs, Linksys et Netgear, ont signalé qu’elles étaient à bord. Et Apple avait précédemment déclaré que l’approbation de la FCC « ouvre la voie à la prochaine génération de réseaux Wi-Fi ».
« Les smartphones sont probablement les premiers appareils grand public à adopter le Wi-Fi 6E » a déclaré à The Verge Phil Solis, analyste sans fil chez IDC. Solis prévoit que 316 millions d’appareils seront livrés avec le support Wi-Fi 6E en 2021. Après les smartphones, il s’attend à ce que les tablettes suivent, avec une adoption sur les téléviseurs probablement en 2022. (Photo crédit : wallpaper-flare)

« Le Wi-Fi est une partie très importante du téléphone, donc les téléphones haut de gamme contiennent des puces Wi-Fi de meilleure qualité », a déclaré Solis. et « Les smartphones sont un produit clé qui a du sens pour 6E car les gens utilisent leur téléphone pour à peu près tout

Comment savoir si un appareil prend en charge le Wi-Fi 6E ?

À l’heure actuelle, lorsque vous allez acheter un nouveau téléphone ou ordinateur portable, vous pouvez voir l’étiquette « Wi-Fi 6 » sur la boîte. C’est génial pour l’instant car cela signifie que votre appareil prend en charge la dernière norme Wi-Fi, qui offre des performances sans fil plus efficaces.
Mais « Wi-Fi 6 » signifie que votre appareil fonctionne toujours sur le même ancien spectre, donc à partir de la fin de cette année, vous voudrez commencer à chercher l’étiquette « Wi-Fi 6E ». Cela signifie « Wi-Fi 6 étendu dans la bande des 6 GHz ». C’est le nom (relativement) convivial que vous verrez sur les téléphones, ordinateurs portables, routeurs et autres gadgets prenant en charge le Wi-Fi 6 GHz.
Tous les appareils Wi-Fi 6E doivent être compatibles entre eux et rétrocompatibles avec le routeur que vous avez déjà à la maison. La chose importante à savoir, cependant, est que vous ne verrez pas les avantages du 6 GHz jusqu’à ce que vous achetiez un routeur Wi-Fi 6E. Il y a de fortes chances que ce soient parmi les premiers produits à arriver sur le marché.

Vous aimeriez peut-être aussi  Nouvel Arrêté Royal pour radioamateur (2014)

Quel est le piège?

wifi-3Le gros est que … les entreprises doivent en fait suivre ! Tous les signes suggèrent qu’ils le feront mais…
D’autres pays doivent encore approuver l’utilisation de 6 GHz sans licence comme l’Europe par exemple.
Et en supposant que tout fonctionne, vous devrez toujours remplacer vos appareils pour en bénéficier. Vous ne verrez donc pas les avantages avant d’acheter un nouveau routeur et un nouveau téléphone, ou un ordinateur portable ou autre appareil Wi-Fi 6E compatible.
Les appareils Wi-Fi 6E seront toujours rétrocompatibles avec tous les anciens appareils Wi-Fi. Ils seront toujours bloqués en utilisant la version Wi-Fi sur laquelle ils ont été livrés.
De plus, les ondes sont surveillées pays par pays. La FCC ouvre le 6 GHz aux États-Unis, mais les Européens doivent encore attendre les différents pays et la Commission européenne pour faire de même pour eux. Cela pourrait se produire plus tard cette année , mais cela n’est pas promis. Cela signifie que des problèmes réglementaires pourraient retarder la disponibilité de cette technologie dans certains pays.
Le spectre des 6 GHz possède également certains utilisateurs sous licence et cela risque de causer des soucis.
À l’intérieur, cela ne devrait pas poser de problème, car vos murs devraient empêcher les interférences. Mais à l’extérieur, les routeurs devront utiliser ce qu’on appelle un système de « contrôle de fréquence automatisé » pour s’assurer qu’ils n’interfèrent pas avec les utilisateurs existants.

Cela a t-il à voir avec la 5G ?

Rien. normalement ! Mais on dirait que tout a quelque chose à voir avec la 5G en ce moment, n’est-ce pas ?
Voici l’affaire : techniquement, la FCC n’a pas ouvert un nouveau « spectre Wi-Fi ». Il a ouvert un nouveau spectre « sans licence ». Cela signifie que vous n’avez pas besoin d’une licence pour l’utiliser, donc tout le monde peut l’utiliser aussi longtemps qu’il le fait de manière responsable.
Cela signifie que d’autres appareils et technologies pourraient utiliser la bande 6 GHz, occupant potentiellement l’espace que le Wi-Fi souhaite utiliser. Et oui, la 5G est l’une de ces choses.
Dans le passé, les opérateurs de téléphonie cellulaire ont utilisé du spectre sans licence pour augmenter le spectre sous licence qui constitue le cœur de leurs réseaux sans fil. Ils l’ont fait avec LTE comme l’une des nombreuses technologies destinées à accélérer les connexions. D’après l’apparence des choses, il est possible qu’ils le fassent à nouveau en laissant la 5G se chevaucher sur le spectre nouvellement effacé avec le Wi-Fi 6.
Cela entraînera-t-il des problèmes d’interférence ? La 5G va-t-elle dominer toute la connectivité mondiale et remplacer totalement le Wi-Fi ? Probablement pas, mais il est trop tôt pour le dire. Cependant, les deux normes ne sont pas nécessairement en conflit, donc ce n’est pas comme s’il fallait être gagnant ou perdant ici.

« Il y a tellement de spectre dans la bande des 6 GHz qu’il devrait y avoir de la place pour les deux », a déclaré Solis. et « l’utilisation cellulaire de 6 GHz serait similaire à l’utilisation du Wi-Fi, dans les usines ou les petits sites cellulaires, a-t-il déclaré. « Tu ne vas pas voir les macrocellules en utilisant 6 GHz.»

Pour l’instant, l’industrie de la technologie semble se rallier autour du Wi-Fi 6 GHz, ce qui semble être un bon signe que le Wi-Fi sera le principal bénéficiaire – au moins pour l’avenir immédiat – de l’ouverture du spectre 6 GHz.

De l’article original  https://www.theverge.com/2020/4/23/6ghz-wifi-6e-explained-speed-availability-fcc-approval
Vignette : License to use Creative Commons Zero – CC0 de https://www.piqsels.com/fr

par Albert Müller | ON5AM | Twitter | Facebook

(Visité 324 fois, 1 : nombre de visites aujourd'hui)
5+